Aller au contenu

hector

Membre
  • Compteur de contenus

    1 468
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

86 Excellent

1 abonné

À propos de hector

  • Rang
    Animateur(e)

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Location
    Daisy Town

photo

  • Interests
    musique , voyages

Visiteurs récents du profil

3 122 visualisations du profil
  1. hector

    Rares photos historiques en couleur

    Lasc je te reconnais bien là dans tes valeurs humaines de partage et de compassion ! mais tu as tout à fait raison en quelques centenaires l'humanité a évolué du tout au tout et ce qui était admissible alors ne l'est plus aujourd'hui , le monde est devenu un village global et tout ce qui vibre d'un bord de la planète crée des vagues chez soi , le temps de le dire Je vois dans les reportages à la télé que des bergers africains Assard ou Issards ou je ne sais quoi gardent leurs dizaines de chèvres un portable à la main ! c'est le bout du bout ! dire que dans les contrées civilisées , enfin ainsi nommées on a de la peine à s'offrir un abonnement ! Mais je ne ne fais pas d'illusions quant à la nature de l'homme , il en a un qui a dit: ''Celui qui ne connaît pas l'histoire est condamné à la revivre'' la misère et les exactions aurait t'elles encore de l'avenir ? Vas savoir ? d'autres disent que l'histoire ne se répète pas et citent Héraclite , lequel disait déjà qu’on ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve. L’eau a coulé et le baigneur a changé, comprend-on !
  2. Oui il y a un problème ces temps ci dans les chargements d'images et dans l'affichage des liens youtube
  3. hector

    Gigi - le ciel d'aout a Montreal

    La sonde Parker en route vers le Soleil Agence France-Presse La fusée de lancement Delta IV-Heavy s'est élevée du pas de tir de Cap Canaveral à 3 h 31, après un report du lancement samedi. De la taille d'une voiture pour une facture de 1,5 milliard de dollars, la sonde Parker est la première réalisation humaine à tenter de traverser l'atmosphère du Soleil, forte de son bouclier de haute technologie et des espoirs placés en elle par la NASA et la communauté scientifique. L'Agence spatiale américaine avait prévu samedi une fenêtre de lancement d'une durée de 65 minutes, à partir de 3 h 33. Mais en raison d'un problème de pression d'hélium gazeux, apparu quelques minutes avant le décollage, la NASA avait dû repousser à dimanche 7 h 31 sa fenêtre de lancement. La mission de Parker est claire : devenir le premier objet construit par l'homme à affronter les conditions dantesques de la couronne, une partie de l'atmosphère du Soleil, qui est 300 fois plus chaude que la surface de l'astre. La sonde devra passer à environ 6,2 millions de kilomètres de la surface du Soleil et traverser 24 fois cette couronne pendant les 7 ans que doit durer la mission. Un intérêt scientifique primordial Au-delà de la prouesse technologique, l'intérêt scientifique est primordial. Il s'agit de comprendre pourquoi la couronne est environ 300 fois plus chaude que la surface du Soleil et pourquoi ses particules énergétiques produisent des tempêtes électromagnétiques pouvant perturber le fonctionnement du réseau électrique sur Terre. « La sonde Parker nous aidera à faire un bien meilleur travail pour prédire quand une perturbation dans les vents solaires viendra frapper la Terre », explique Justin Kasper, un des scientifiques responsables du projet et professeur à l'Université du Michigan. « Nous allons nous trouver dans une zone passionnante, où les vents solaires, croyons-nous, seront en accélération », commente pour sa part Jim Green, directeur du département de science des planètes de la NASA. « Là où nous voyons de gigantesques champs magnétiques qui passeront près de nous, quand les éjections de masse de la couronne [solaire] s'élancent dans le système solaire », précise-t-il. Signe de l'intérêt porté à cette mission, Parker est le seul vaisseau de la NASA à avoir été nommé en l'honneur d'un scientifique toujours en vie, le célèbre astrophysicien Eugene Parker aujourd'hui âgé de 91 ans. Ce dernier était le premier à développer la théorie des vents solaires supersoniques en 1958, qu'étudiera maintenant cette sonde portant son nom, devant laquelle il se dit « impressionné ». Sonde Parker : un rêve vieux de 60 ans L'engin est protégé par un bouclier en composite carbone d'une douzaine de centimètres d'épaisseur qui doit protéger les instruments scientifiques qu'il transporte d'une température de près de 1400 degrés Celsius. À l'intérieur de la sonde, il devrait cependant faire seulement 29 degrés. « Le Soleil est plein de mystères », commente Nicky Fox, membre du laboratoire de physique appliquée de l'Université Johns Hopkins et responsable scientifique de la mission. « Nous sommes prêts [...] Nous connaissons les questions auxquelles nous voulons des réponses ». Cela fait plus de 60 ans que les scientifiques rêvent de construire un tel engin, mais ce n'est que depuis récemment que la technologie a rendu possible la construction d'un tel bouclier, ajoute-t-elle. Les outils embarqués doivent mesurer les particules à haute énergie, les fluctuations magnétiques et prendre des images pour tenter de mieux comprendre cette couronne, qui est « un environnement très étrange, peu familier pour nous », explique Alex Young, un spécialiste du Soleil à la NASA. « Nous écouterons également les ondes de plasma qui circulent quand les particules bougent », complète Nicky Fox. Quand elle sera près du Soleil, Parker voyagera suffisamment rapidement pour parcourir l'équivalent d'un trajet New York-Tokyo en... une minute. Une vitesse de 700 000 km/h pour l'objet le plus rapide jamais construit par l'homme. -------------------------------------------------- Outre sa vitesse 700 000 kmh , ce qui m'étonne le plus est le fait qu'il puisse exister un engin bourré d’équipements électroniques capable de survivre pendant 7 ans dans un environnement aussi hostile exposé à des températures de près de 1400 degrés Celsius sans griller ... alors que le power supply de mon ordi m'a laché lors de la canicule estivale ! ) Pour mémoire ici un tableau de la température de fusion des métaux usuels : on peut y voir que 1400 degrés représentent grosso modo la température de fusion de l'acier ------------------------------------------------- Voici un tableau avec les températures de fusion des matériaux les plus courants utilisés dans notre industrie. Matériaux Température de fusion Étain 232°C Plomb 327°C Zinc 419°C Aluminium (pur) 660°C Bronze 890°C Laiton 900°C Argent 961°C Or 1064°C Cuivre 1083°C Inox 1400°C Acier 1450°C Nickel 1455°C Fer (pur) 1553°C Palladium 1555°C Platine 1772°C Fonte 1820°C Aluminium brut (allumine) 1835°C
  4. hector

    Dictionnaire à l’usage des petits lapins (4)

    C'est drôle , et réaliste Merci pour l'avertissement : Une fille te donne rendez-vous dans un motel ? Elle t’attend peut-être avec trois de ses chums qui vont te faire les poches et voler ta carte de guichet.
  5. hector

    Rares photos historiques en couleur

    Mise au point pour Johanne
  6. hector

    Rares photos historiques en couleur

    Très beau, je ne savais pas qu'il y avait des photos couleurs en 1850. Mais non Johane ! (je reviens sur ce que j'ai dit au sujet des photos couleur) Les premiers essais probants ont été faits par: Thomas Sutton 1861 Louis Ducos du Hauron 1877 Par la suite l'évolution s'est poursuivie , avec plus ou moins de bonheur -pour régler les difficultés de mise au point des composants chimiques des récepteurs des trois couleurs primaires -pour l'insertion sur un support d'une couche sensible aux trois couleurs l’avènement de la photo moderne se situe en : 1935 Kodak 1936 Agfa avec un système plus évolué Donc en 1850 la photograhie couleur était à un stade expérimental et ne pouvait fournir des clichés de la qualité de ceux ci sans compter que cela prenait des jours d'exposition ! Dans ce cas il s'agit de photos colorisées ( à la main ) ou par traitement des images par un procédé graphique ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Celle ci heurte les consciences il s'agit d'un lieu ou les noirs étaient vendus aux enchères murs crasseux , toit en ruine l'endroit n'est pas engageant et celle -ci ... quelle misère
  7. https://www.liveleak.com/ll_embed?f=d6d9d5385aee
  8. hector

    Gigi - le ciel d'aout a Montreal

    NUITS DES ETOILES FILANTES - Une pluie d'étoiles filantes sera visible du 10 au 14 août 2018 à la nuit tombée, avec un pic d'activité dimanche 12 août. Voici quelques conseils pour ne rien louper du spectacle ! Sommaire Nuit des étoiles 2018 Nuit des étoiles : les dates Nuit des étoiles filantes : c'est quoi ? Nuit des étoiles filantes : comment les observer [Mis à jour le 10 août 2018 à 12h20] Save the date ! Après l'éclipse totale de Lune et la Nuit des étoiles, le ciel nocturne estival continue de nous éblouir par sa beauté. Du 10 au 14 août, c'est au tour des étoiles filantes de faire le show. L’événement à ne pas louper est prévu dimanche 12 août 2018 : c'est la pluie d'étoiles filantes des Perséides. Le phénomène céleste a lieu tous les ans, mais il devrait être particulièrement somptueux cette année. Et pour cause, il aura lieu en même temps que la nouvelle Lune. Le satellite absent des radars, et si le temps est dégagé, il n'y aura qu'à admirer la centaine d'étoiles filantes qui déferlera par heure le temps d'une nuit...et faire des voeux. ------------------- En ce qui concerne Bordeaux vous n'êtes pas oubliés Voir: https://www.google.com/search?client=firefox-b&ei=Va5tW-vnEaOXjwSCzYyYBA&q=le+ciel+d'août+à+Bordeaux&oq=le+ciel+d'août+à+Bordeaux&gs_l=psy-ab.12...2394.27929.0.34505.17.16.1.0.0.0.201.2111.2j13j1.16.0....0...1c.1.64.psy-ab..0.12.1686...0i22i30k1j0i22i10i30k1j33i22i29i30k1j33i160k1j33i10k1.0.7Ox9vTUa84E Par contre l'observation dans une ville n'est jamais optimale , à cause de la pollution lumineuse ou atmosphérique ------------------- Pour optimiser ses chances de voir la pluie d'étoiles filantes des Perséides, mieux vaut s'éloigner des sources de pollution lumineuse comme les éclairages urbains. Le phénomène céleste pourra être observé dès 22 heures, à la nuit tombée. Si l'horizon est dégagé vers le Nord-ouest, là où se couche le soleil, vous n'en loupez pas une miette. D'autant plus, si vous avez des jumelles ou un télescope. Le site de France 3 précise que les étoiles proviendront de la constellation Persée. Elle se trouve en dessous de la constellation appelée Cassiopée, en forme de W.
  9. hector

    Gigi - le ciel d'aout a Montreal

    Effet giratoire autour de l'étoile polaire , photo prise avec longue exposition (pas par moi je n'ai ni le matériel ni la patience) l'étoile polaire étant dans l'axe de giration de la terre , reste fixe et dû à la rotation de celle ci (terre) il semble que cela soit les étoiles qui se déplacent
  10. hector

    Gigi - le ciel d'aout a Montreal

    Étoiles filantes: les Perséides seront visibles dans le ciel du Québec ce week-endC'est le temps de sortir de la ville pour voir les Perséides. Les noctambules pourront en avoir plein la vue prochainement alors que les Perséides vont se manifester dans le ciel. Cette année, l'observation de la pluie d'étoiles filantes devrait se réaliser dans de bonnes conditions. En effet, comme la Lune sera nouvelle samedi, l'observation des Perséides devrait en être facilitée. Certaines années, la Lune peut masquer l'éclat des étoiles les plus faibles, mais cette année, il sera possible d'en voir davantage. Au Québec, le spectacle devrait atteindre son apogée dans la nuit de dimanche à lundi. Pendant cette période, il sera possible d'apercevoir environ une centaine d'étoiles filantes par heure. Mais durant les deux nuits d'avant et les deux nuits d'après, les amateurs pourront quand même voir plusieurs dizaines d'étoiles chaque heure. -Avertissement- Certaines conditions doivent cependant être réunies pour bien apprécier le phénomène. Sébastien Giguère, coordonnateur scientifique et responsable de l'éducation à l'ASTROLab du Mont-Mégantic, recommande ainsi de s'éloigner de la pollution lumineuse émise par le milieu urbain. Il suggère de s'installer dans un endroit plus sombre par un ciel dégagé et de faire preuve de patience. Il faut être attentif, prévient-il, et observer le ciel pendant plusieurs minutes pour pouvoir apprécier le spectacle.
  11. hector

    Juste moi !

    En tout cas , répondant ou pas à ces idéaux , tu ne manques pas d'imagination !
  12. hector

    Le Festival des gnochons

    Ça n'arrivera plus...avec la nouvelle mairesse. Oui? Ils font conneries sur conneries , la dernière : Sur la rue Clark, dans le Mile-End, l’installation d’une nouvelle piste cyclable a été bâclée. En effet, l’espace réservé pour les voitures n’est plus assez large. Il faut donc recommencer le bétonnage du segment. car les véhicules d'urgence ne peuvent pas passer eh allez donc ! Ils sont en train de bouleverser la ville et de se mettre ses habitants à dos
  13. hector

    Un petit sac par trois semaines

    Attends toi au pire après les poubelles , le recyclage et les déchets organiques attends toi au bac Caca ! il y a de l'avenir la-dedans Le bus qui roule à l'excrément humain Sachez dorénavant que du centre-ville de Bath à l’aéroport de Bristol en Angleterre, vous monterez dans un autocar qui roule grâce à vos étrons... Tout un poème. Caca, déjection, excrément, merde, étron ou tout simplement engrais naturel traditionnel, la matière fécale peut servir la cause agricole. Même lorsqu’elle est humaine ? Les excréments d’une seule personne peuvent certes fertiliser 300 à 400 mètres carrés de culture par an, mais entre présence d’agents pathogènes et risque de contamination des eaux souterraines, leur utilisation est jugée trop dangereuse. Pour permettre à un bus écologique de faire tourner son moteur, nos crottes sont en revanche tout ce qu’il y a de plus sûr. Encore faut-il avoir le culot de mettre en place l’expérience. En Angleterre, Bath Bus Company, géré par la RATP Dev UK, a osé ce pari audacieux. L'avenir du transport ? C’est le quotidien britannique The Guardian qui a rapporté l’information le 20 novembre dernier. Présenté comme le premier « bus à caca » du Royaume-Uni, le « Bio-Bus » tourne au biométhane, généré par le traitement de déchets alimentaires et d’excréments humains. Il peut rouler pendant plus de 200 kms avec un plein -soit la matière fécale de cinq personnes pendant un an- et ainsi assurer le déplacement entre Bath et l’aéroport de Bristol. Autant dire qu’il n’est pas juste là pour épater la galerie, il possède une réelle utilité quotidienne pour les quelques 10 000 passagers qui se coltinent le trajet chaque année. Conçue comme une arme anti gaz à effet de serre et un modèle de transport public durable et écolo, l’innovation du transporteur Bath Bus Company est censée améliorer la qualité de l’air dans les villes. « Ce projet démontre clairement que les excréments humains et les déchets alimentaires sont des ressources utilisables et efficaces », commente dans le Guardian Charlotte Morton, CEO de l’association Anaerobic Digestion&Bioresources. Elle poursuit : « La nourriture qui n’est pas consommable par l’Homme devrait être collectée séparément et recyclée par la digestion anaérobique en essence verte et biofertilisants, et non pas gâchée dans les décharges et les incinérateurs ». En voilà une idée qu’elle est bonne, comme dirait l’autre ! Elle l’est tellement que GENeco, filiale de Wessex Water et propriétaire de l’usine de traitement des déchets, est également devenue le premier au Royaume-Uni à l’inviter dans le réseau national de gaz. « Nous sommes capables de produire assez de biométhane pour fournir presque 8500 maisons en gaz, tout en faisant rouler le Bio-Bus. Ces autocars là ont un rôle important à jouer dans l’amélioration de l’air de nos villes », assure Mohammed Saddiq, general manager de GENeco. Last but not least, ce sont les excréments des résidents de la ville qui alimentent le Bio-Bus. Organique et local, que demande le peuple ! Sachant que cette innovation est en partie française car issue de la filiale anglaise de la RATP, on aimerait bien voir ce type de bus rouler dans la capitale grâce aux "petits cadeaux" de nos compatriotes.
  14. hector

    A imiter par les gens souffrants de la canicule

    Oui il a l'air teigneux !
  15. hector

    Gigi - le ciel d'aout a Montreal

    Résultat des courses : Je suis monté sur le toit vers 20 heures Et l’obscurité gagnant j’ai pu voir : Jupiter - bas sur l’horizon au OOS Saturne - assez haut et brillant au SSO Mars - au SSE pas encore à son apogée mais très reconnaissable Par contre il ne m’a pas impressionné par sa taille peut etre sur le coup de minuit Il sera plus impressionnant J’ai aperçu Vénus sur l’horizon ouest mais le temps que je photographie les autres il avait disparu !!! Pas grave, on est habitué à la voir . J’ai fait des photos en tachant de m’appuyer car cela prend un support pour ne pas bouger Je tacherai d’en mettre une de chaque Tel que promis Photos prises avec un Nikon COOLPIX S6500 équipé d'un zoom 12x 1-Mars 21h30 2-mars 21h30 3-mars 23h30 4-Mars 5-Mars 6-Saturne Saturne -2 7-Jupiter 8-Jupiter
×

Information importante

En utilisant ce site, vous consentez à ce que notre Conditions d’utilisation.