Aller au contenu

PIEDRO

Membre
  • Compteur de contenus

    1 476
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

338 Excellent

3 abonnés

À propos de PIEDRO

  • Rang
    Animateur(e)

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    FRANCE

photo

  • Interests
    ebooks - mini jeux

Visiteurs récents du profil

1 725 visualisations du profil
  1. PIEDRO

    Quel lien unit ...

    chocolat
  2. PIEDRO

    4 images 1 mot

    Oui pour chimiste - sabine
  3. PIEDRO

    Du coq à l'ane

    (de) pomme
  4. PIEDRO

    Et si on jouait un peu avec les books

    Catégorie - Romans à énigmes (10) Personnage - Toto Fouinard Quel est le nom de l'auteur de ce personnage ?
  5. PIEDRO

    Et si on jouait un peu avec les books

    Catégorie - Polar historique (2) Auteur - Jean-Christophe Macquet Jean-Christophe Macquet est né à Nice le 12 août 1964. Après avoir vécu les vingt premières années de sa vie à Etaples, dans le Pas-de-Calais, il s'installe à Berck durant ses études d'histoire, où il est aussi surveillant. Après son service militaire, il emménage à Verton, village situé à quelques kilomètres de Berck, et exerce les fonctions de Directeur du service Culture à La mairie d’Etaples sur mer. Il se lance en parallèle dans l'écriture au milieu des années 1990, conjuguant polars, romans d'aventure, romans fantastiques, nouvelles, livres pour la jeunesse, poésie, et créé en 2003 le personnage de Louis Delamer. Jean-Christophe Macquet est aussi secrétaire et membre fondateur de l’association Ecrit(s) du Nord, secrétaire de l’association Stapula d’Etaples et membre du Jury du Prix Gérard de Nerval (Concours de Nouvelles). ____________________ Personnage : Louis Delamer Louis Delamer est un ancien capitaine de l'armée coloniale. Né en 1872, Louis Delamer s'est rapidement senti destiné à servir la France et choisit d'embrasser une carrière militaire. Après avoir combattu dans les troupes coloniales, de l'Afrique occidentale à Madagascar, il dut cependant quitter l'armée à l'âge de 32 ans, après avoir été gravement blessé à la cuisse, avec le grade de capitaine. Un an plus tard, il reprit du service au sein d'une unité spéciale de la gendarmerie dépendant directement de la présidence de la République. Chargé de gérer les dossiers inclassables, Louis Delamer doit aussi veiller à la sécurité de l’État en enquêtant sur des meurtres rituels ou ésotériques, et en assurant la protection de certains parlementaires. Il sera promu colonel durant la première guerre mondiale après avoir passé trois années dans les tranchées et été sérieusement blessé durant l'offensive Nivelle. Bibliographie L'intrus 2003 - Le sang de la Gorgone 2004 - Werewolf 2005 - Dans l'oeil du cyclope 2014 - Un américain sur la Côte d'Opale 2015
  6. PIEDRO

    La ronde des mots

    Grande surface : Magasin dont le rayon boucherie propose uniquement de la viande hypermachée
  7. PIEDRO

    Quel lien unit ...

    Oui sabine. A toi
  8. PIEDRO

    4 images 1 mot

    Non sabine
  9. PIEDRO

    Du coq à l'ane

    innocent
  10. PIEDRO

    Quel lien unit ...

    Indice : Je suis resté dans la couleur
  11. PIEDRO

    Et si on jouait un peu avec les books

    John Posté(e) 14 septembre Joseph Commings PIEDRO Posté(e) 14 septembre Bravo John - Bonne réponse Catégorie - Romans à énigmes (1) Auteur - Joseph Commings Joseph Commings est né en 1913 aux USA. Ayant commencé à écrire à la fin de la Seconde Guerre Mondiale pour distraire ses compagnons d'arme en Sardaigne, il n'a ensuite, de retour à la vie civile, aucune difficulté pour se faire publier dans des revues spécialisées : les "pulps", qui regroupent des nouvelles policières. Son nom apparait ainsi aux sommaires de "Mystery Digest" (dont il sera le rédacteur en chef durant deux ans), de "Manhunt Detective Story Monthly", de "The Saint Detective Magazine" et de "Mike Shayne Mystery Magazine". Son héros favori est Brooks Urban Banner , truculent sénateur, spécialisé dans les problèmes insolubles, et qui marque son admiration pour John Dickson Carr. Joseph Commings est mort en 1992. Entre 1947 et 1984. ____________________ Personnage - Brooks Urban Banner Brooks Urban Banner est un sénateur démocrate américain qui se passionne pour les affaires criminelles. Né en 1894 à Utica (Etat de New-York), Brooks U. Banner a été élevé dans un orphelinat et a fait de brillantes études de droit à l'Albany Law School. Ayant été ensuite vendeur de meubles, commissaire-priseur, "aboyeur" de foire, puis shérif du comté de Manhattan, il est aujourd'hui un sénateur réputé fréquemment sollicité par la Maison Blanche, intervenant parfois dans des affaires d'espionnage. Mesurant 1,90 m et pesant 130 kg, le sénateur Banner est un colosse impressionnant. Portant un veston élimé, des chapeaux extravagants et des pantalons en tire-bouchon retenus par des bretelles rouges, il est aussi un personnage pittoresque, mâchouillant continuellement d'immondes "barreaux de chaises" rarement allumés, et se raclant la gorge avec des "Rha... Rha !" épouvantables. Grand connaisseur de l'illusionnisme, collectionneur d'objets magiques, le sénateur Banner est attiré par les crimes qui semblent surnaturels et tenir du miracle. Il a écrit 32 nouvelles où apparait Brooks U. Banner. Bibliographie Murder under glass (1947) : Meurtre sous cloche - Fingerprint ghost (1947) : L'Empreinte fantôme - The Spectre on the lake (1947) : Le Spectre du lac - The Black Friar Murders (1948) : La Légende du Moine noir The Scarecrow Murders (1948) : Les Meurtres de l'épouvantail - Death by black magic (1948) : La Malédiction d'Othello - Ghost in the gallery (1949) : Le Cousin du diable - The Invisible clue (1950) : Feu sur le juge - Serenade to a killer (1957) : Sérénade pour un tueur - The Female Animal (1958) : Meurtre au champagne - The Bewitched terrace (1958) : Le Spectre sur la terrasse - Through the looking glass (1958) Three chamberpots (1959) - Murderer's progress (1960) : Jeu de mort - A Lady of quality (1961) : Une dame de qualité -Castanets, canaries and murder (1962) : Des canaris pour un pigeon - The X street murders (1962) : Courrier mortel - Open to danger (1962) - Hangman's house (1962) : Le Bourreau fantôme - Betrayal in the night (1963) : Bons Baisers de Transylvanie - The Giant's sword (1963) - The Last Samouraï (1963) : Le Dernier Samouraï - The Cuban blonde (1963) - The Glass gravestone (1963) : Le Tombeau de verre - The Moving finger (1968) : Message subliminal - Stairway to nowhere (1979) - Nobody loves a fatman (1980) - Assassination - Middle east (1981) -Dressed to kill (1982) : Crime sur mesure - Murder of a mermaid (1982) : Mort d'une sirène - The Fire dragon caper (1984) : Chinoiseries à Hong-Kong - The Grand guignol caper (1984) : Le Vampire au masque de fer PIEDRO Posté(e) 14 septembre Catégorie - Romans à énigmes (2) Personnages - Henri Bencolin - Dr Gideon Fell - Sir Henry Merrivale - Colonel March Quel est le nom de l'auteur de ces personnages ? John Posté(e) 15 septembre John Dickson Carr il y a quelques livres de lui sur le forum pour le découvrir PIEDRO Posté(e) 15 septembre Merci John - Bonne réponse Catégorie - Romans à énigmes (2) Auteur - John Dickson Carr John Dickson Carr est né le 30 novembre 1906 à Uniontown, en Pennsylvanie. C’est dans la bibliothèque de son père qu’il découvre tout au long de son adolescence la littérature policière qui le fascine : Conan Doyle et surtout Gilbert Keith Chesterton, le créateur du Père Brown. Il se passionne également pour Gaston Leroux. Pour Carr, "Le Mystère de la chambre jaune" est d’ailleurs LE chef d’œuvre du roman policier. En 1926, il créé son premier détective, le chef de la sûreté de Paris Henri Bencolin, qu'il met en scène dans la nouvelle "L’Ombre du malin". Henri Bencolin reprendra du service dans quatre nouvelles et cinq romans. En 1933 apparaît un autre personnage dans "Le Gouffre aux sorcières" : l’imposant Dr Gigeon Fell, obèse amateur de bière et fumeur de pipe, inspiré de Chesterton. Vingt-deux romans et cinq nouvelles suivront. En 1934, Carr invente un nouveau détective sous le pseudonyme de Carter Dickson : Sir Henry Merrivale , chef des services secrets anglais. "H.M" est en fait le portrait craché de Mycroft Holmes, le frère de Sherlock. Mais progressivement, Carr cultive la ressemblance de son héros avec Winston Churchill, qu’un journaliste s’était amusé à souligner. "H.M" sera le héros de vingt-deux romans et deux nouvelles. Enfin, en 1938, arrive le dernier grand héros de Carr, le colonel March, animateur d’un curieux service de Scotland Yard, le Département des causes bizarres. March n’apparaît que dans neuf nouvelles. John Dickson Carr est mort le 27 février 1977. ____________________ Personnage - Henri Bencolin Henri Bencolin, successivement préfet de police, directeur de la Sureté générale puis juge d'instruction, est français. Un nez aquilin, une petite barbe taillée en pointe et des cheveux noirs séparés par une raie médiane et relevés comme des cornes, Henri Bencolin est un personnage méphistophélique, qui ne prête pas à rire, et qui évolue, secondé par Jeff Marle, jeune journaliste américain vivant à Paris, dans des histoires sombres et à l'ambiance fantastique. Bibliographie The Shadow of the Goat (1926) : L'Ombre du Malin (nouvelle) - The Fourth Suspect (1927) : Le Quatrième Suspect (nouvelle) - The Ends of Justice (1927) : Justice aveugle (nouvelle) - The Murder in Number Four (1928) : Le Mystère du compartiment quatre (nouvelle) - Grand Guignol (1929) : Grand Guignol (nouvelle) - It walks by night (1930) : Le Marié perd la tête - Castle Skull (1931) : La Mort sous un Crâne - The Lost Gallows (1931) : Le Secret du Gibet - The Waxworks Murder (1932) : Clés d'Argent et Figures de Cire - The Four False Weapons (1937) : Le Retour de Bencolin ____________________ Personnage - Dr Gideon Fell Possédant une épaisse chevelure et une moustache de bandit, un triple menton et un visage rouge, portant un pince-nez retenu par un large ruban noir et un chapeau romain, Gideon Fell est d'une stature imposante mais obèse, se déplaçant toujours avec une canne (ou deux). Si sa présence impressionne, son comportement lui pousse souvent à rire. Son goût pour la bière (qu'il ingurgite en quantité impressionnante), sa bruyante respiration d'asthmatique, et ses célèbres jurons ("Par Bacchus!", "Par les archontes d'Athènes!") font de lui un personnage bon enfant, inspirant la sympathie. Secondé d'un jeune universitaire américain Ted (Tad) Rempole ou de l'inspecteur-chef (puis superintendant) Hadley de Scotland Yard, le Dr Fell est amené à enquêter sur des crimes étranges, fantastiques, voire impossibles. Bibliographie Hag’s Nook (1933) : Le gouffre aux sorcières - The Mad Hatter Mystery (1933) : Le chapelier fou - The Blind Barber (1934) : Le barbier aveugle - The Eight of Swords (1934) : Le huit d'épées - Death Watch (1935) : L'arme à gauche - The Three Coffins (1935) (The Hollow Man) : Trois cercueils se refermeront - The Arabian Nights Murder (1936) : Le meurtre des mille et une nuit - To Wake the Dead (1937) : A réveiller les morts - The Crooked Hinge (1938) : Le naufragé du Titanic - The Problem of he Green Capsule (1938) - (The Black Spectacles) : Les yeux en bandoulière - The Wrong Problem (1938) : L'à-côté de la question (nouvelle) - The Problem of the Wire Cage (1939) : Meurtre après la pluie - The Man Who Could Not Shudder (1940) : Un fantôme peut en cacher un autre - The Incautious Burglar (1940) : Le cambrioleur imprudent (nouvelle) - The locked room (1940) : Le bureau fermé (nouvelle) - The case of the Constant Suicides (1941) : Suicide à l'écossaise - Death Turns the Tables (1941) - (The Seat of the Scornful) : Le juge Ireton est accusé - The Proverbial Murder (1943) : Tragédie et proverbes (nouvelle) - Till Death Do Us Part (1944) : A la vie... A la mort - He Who Whispers (1946) : Celui qui murmure - The Sleeping Sphinx (1947) : Le sphinx endormi - Below Suspicion (1949) : Satan vaut bien une messe - Death by Invisible Hands (1957) : La mort par des mains invisibles (nouvelle) - The Dead Man’s Knock (1958) : Le mort frappe à la porte - In Spite of Thunder (1960) : En dépit du tonnerre - The House at Satan’s Elbow (1965) : Le spectre au masque de soie - Panic in Box C (1966) : Panique dans la baignoire - Dark of the Moon (1967) : Lune sombre ____________________ Personnage - Sir Henry Merrivale Sir Henry Merrivale, communément dénommé "H.M." (initiales qui sont aussi celles de His Majesty : Sa Majesté), huitième baronnet du nom, a été médecin, candidat au Parlement et avocat. Il est aujourd'hui chef du War Office. Corpulent, irascible, amateur de cigares, souvent vêtu d'un costume de lin blanc, Sir Henry sait imposer le respect à son entourage. Mais ses entrées en scène au cœur d'un drame sont très souvent cocasses, H.M. étant d'une maladresse extrême ou étant resté très jeune de caractère ! Il est amené en compagnie de l'inspecteur Humphrey Masters, du C.I.D. (le service des affaires criminelles de Scotland Yard), à enquêter sur des affaires des plus étranges, souvent à l'atmosphère horrifique, devant expliquer l'inexplicable. Bibliographie The Plague Court Murders (1934) : La maison de la peste - The White Priory Murders (1934) : La mort dans le miroir - The Red Widow Murders (1935) : La maison du bourreau - The Unicorn Murders (1935) : Les meurtres de la licorne - The Punch and Judy Murders (1936) (The Magic Lantern Murders) : Arsenic et boutons de manchette - The Peacock Feather Murders (1937) (The Ten Teacups) : La police est invitée - The Judas Window (1938) (The Crossbow Murders) : La flèche peinte - Death in Five Boxes (1938) : Ils étaient quatre à table - The Reader is Warned (1939) : Le lecteur est prévenu - And so to Murder (1940) : Eh bien, tuez maintenant ! - Nine--And Death Makes Ten (1940) - (Murder in the Submarine Zone) : Le fantôme frappe trois coups (Impossible n'est pas anglais) - Seeing is Believing (1941) (Cross of Murder) : On n'en croit pas ses yeux - The Gilded Man (1942) : L'homme en or - She Died a Lady (1943) : Je préfère mourir - He Wouldn't Kill Patience (1944) : Il n'aurait pas tué Patience - The Curse of the Bronze Lamp (1945) : L'habit fait le moine - My Late Wives (1946) : La maison de la terreur - The House in Goblin Wood (1947 : La maison de Goblin Wood (nouvelle) - The Skeleton in the Clock (1948) : Le squelette dans l'horloge - A Graveyard to Let (1949) : Passe-Passe - Night at the Mocking Widow (1950) : La nuit de la veuve ricanante - Behind the Crimson Blind (1952) : Le rideau cramoisi - The Cavalier's Cup (1953) : Le fantôme du cavalier - The man who explained miracles (1956) : L'homme qui expliquait les miracles ____________________ Personnage - Colonel March Le Colonel March anime à Scotland Yard le D-3, connu aussi comme le Département des Causes Bizarres. Féru d'occultisme, de magie blanche et noire, et de démonologie, cet imposant homme, à la moustache généreuse, et fumeur de pipe, est amené à résoudre des cas extrêmement étranges. Bibliographie The New Invisible Man (1938) : L'homme qui vit l'invisible - The Crime in Nobody's Room (1938) : Chez personne - Error at Daybreak (1938) : Aube de mort - Hot Money (The Hiding Place) (1939) : Chaud devant ! - Death in the Dressing Room (1939) : Morte dans sa loge - The Empty Flat (1939) : L'Appartement Vide - The Silver Curtain (1939) : Le rideau d'argent - The Footprint in the Sky (1940) : L'empreinte de pas dans le ciel - William Wilson's Racket (1941) : La louche entreprise de William Wilson PIEDRO Posté(e) samedi à 14:42 Catégorie - Romans à énigmes (5) Personnage - André Brunel Quel est le nom de l'auteur de ce personnage ? katel Posté(e) dimanche à 15:17 bonjour je viens de découvrir ce nouveau jeu, je suis plutôt policier historique, mais j'apprécie beaucoup de découvrir plein d'auteurs et d'autres styles. John Posté(e) dimanche à 17:26 Pierre Boileau PIEDRO Merci (bis) John Catégorie - Romans à énigmes (5) Auteur - Pierre Boileau Pierre Boileau est né à Paris le 28 avril 1906 dans le neuvième arrondissement parisien. Ayant fait des études commerciales, il est rapidement embauché dans une fabrique de feutres. Il commence à écrire pendant cette même période. En 1932 est éditée sa première nouvelle dans le mensuel "Lecture pour tous". Il s'agit de "Deux Hommes sur une piste", et c'est la première enquête du détective André Brunel. Puis vient la guerre. Pierre Boileau est mobilisé et est fait prisonnier dans un stalag. Libéré pour raison médicale, il retrouve Paris en 1942. Il rencontre Thomas Narcejac six ans après avec qui il va écrire par la suite de nombreux romans à suspense, une association qui ne se terminera qu'en 1989 à cause de son décès à Beaulieu sur Mer. ____________________ Personnage - André Brunel André Brunel est un policier privé français. Agé de 35 ans, de taille moyenne, rasé avec soin, les cheveux grisonnants aux tempes, André Brunel a un visage plutôt pâle, dur, mais qui porte avant tout la marque d'une énergie et d'une volonté peu communes. Il vit dans un hôtel particulier, et son valet de chambre s'appelle Prosper. Attiré par les énigmes qui paraissent insolubles voire surnaturelles, André Brunel doit faire preuve de son implacable logique pour résoudre des affaires criminelles qui défient l'entendement. Les 7 romans et 12 des nouvelles de Pierre Boileau où apparait André Brunel sont : Bibliographie Deux hommes sur une piste (1932) (nouvelle) - La pierre qui tremble (1934) - La Promenade de minuit (1934) - Le stratagéme d'André Brunel (1935) (nouvelle) - Trois jours dans l'eau (1937) (nouvelle) - Un tableau de Renoir (?) (nouvelle) - Le dernier exploit (?) (nouvelle) - L'oncle Gilbert (?) (nouvelle) - Le meurtre de Ruy Blas (1938) (nouvelle) - L'agent secret (?) (nouvelle) - Le repos de bacchus (1938) - Six crimes sans assassin (1939) - Les trois clochards (1939) - Un assassin au château (1944) (nouvelle) - L'assassin vient les mains vides (1945) (paru uniquement en feuilleton) - André Brunel au défi (1947) (nouvelle) - Les rendez-vous de Passy (1951) - Mort en sursis (1952) (nouvelle) - La main qui referma la porte (1956) (nouvelle) ____________________________________________________________________________________________ PIEDRO Posté(e) dimanche à 18:12 Catégorie - Polar historique (2) Personnage - Louis Delamer Quel est le nom de l'auteur de ce personnage ? A vous de jouer
  12. Le domaine des grands détectives ... Rien de plus réconfortant que de retrouver un personnage, de le voir grandir, vieillir, évoluer dans ses relations humaines et sociales. Le polar est sans aucun doute le domaine où le héros récurrent a le plus d'importance. Flic, enquêteur, détective, médecin légiste, fonctionnaire, journaliste, il encourage une relation intime entre le lecteur et son héros. Pour vous aider dans vos recherches, je vous soumets différentes catégories : Romans à énigmes Romans de procédures policières Romans d'aventures policières Thrillers Thrillers ésotériques Romans noirs Polars historiques Romans policiers de l'étrange Je vous donne le nom du ou des personnages d'un roman, à vous d’en trouver l’auteur. _____________________________________________________ Catégorie - Romans à énigmes (1) Personnage - Brooks Urban Banner Quel est le nom de l'auteur de ce personnage ?
  13. PIEDRO

    La ronde des mots

    Le choix entre deux hamacs à prendre nécessite un sacrifice.
×

Information importante

En utilisant ce site, vous consentez à ce que notre Conditions d’utilisation.