Aller au contenu
mediom1

Qui est intégriste?

Messages recommandés

Il y a trois sortes de croyants.

Ceux qui ne portent pas de signes religieux.

Ceux qui portent parfois des signes religieux, surtout dans les cérémonies.

Et ceux qui tiennent à leurs signes religieux comme à la prunelle de leurs yeux, et qui sont prêts à remuer ciel et terre pour pouvoir les porter partout, tout le temps.

Peut-on dire, sans se faire traiter de tous les noms, que les croyants appartenant à la dernière catégorie défendent une vision particulièrement rigoriste de leur religion ?

LES INTRANSIGEANTS

Quand tu fais passer tes croyances avant tout, quand tu préfères mettre ta carrière et tes rêves de côté plutôt que de respecter la loi, quand tu penses que ton ami imaginaire va te refuser l’accès au paradis si tu refuses de porter un bout de tissu sur ta tête quand tu es au boulot, désolé, mais tu es un(e) intégriste. Dans le sens que lui donne le dictionnaire Larousse : « Qui fait preuve d’intransigeance. Disposition d’esprit de certains croyants qui, au nom du respect intransigeant des traditions, se refusent à toute évolution. » Je m’excuse, mais un moment donné, comme m’a dit Denise Bombardier à Qub Radio hier, il faut dire les choses comme elles sont.

Ce n’est pas la majorité des Québécois qui est intransigeante, extrémiste et fermée. Ce sont les intégristes qui tiennent à imposer leurs religions partout, tout le temps — à la piscine, au travail, à la cafétéria, à l’école, en prison, sur les chantiers de construction, au Parlement, et tutti quanti.

« On va donner des cours de sexualité à l’école.

– Non, ma religion me l’interdit.

– On va écouter de la musique en classe.

– Non, la religion me l’interdit.

– Vendredi, il va y avoir un examen.

– Non, ma religion me l’interdit.

– Tu dois porter un casque de sécurité.

– Non, ma religion me l’interdit. »

Quand tu laisses la religion réguler et contrôler chaque aspect de ta vie personnelle, intime et sociale, je m’excuse, mais tu es intégriste. Que tu aimes le mot ou pas.

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

À DEUX SENS

Quand ta religion t’interdit de donner la main à une personne du sexe opposé, tu es un(e) intégriste. Tu es fermé(e) à l’autre. Tu manques d’ouverture.

Pensez à ça, deux minutes... Aujourd’hui, ce ne sont pas les gens qui refusent de montrer leur visage qui passent pour des intégristes... mais les gens qui croient qu’en société, la moindre des choses est de montrer son visage !

Ce ne sont pas les gens qui refusent de se faire soigner par des spécialistes de sexe opposé qui passent pour des intégristes... mais les gens qui affirment qu’on ne devrait jamais discriminer sur la base du sexe ! Faut-il que notre époque soit confuse ! Les intégristes qui se ferment aux personnes différentes d’eux passent pour des champions des droits de la personne, alors que les gens qui combattent l’homophobie et le sexisme passent pour des intolérants ! C’est le monde à l’envers !

C’est bien beau, accommoder les croyants. Mais ça serait bien aussi que les intégristes, qui sont minoritaires dans notre société, assouplissent certains de leurs sacro-saints principes pour accommoder la majorité et favoriser le vivre-ensemble. Après tout, l’ouverture est une autoroute à deux sens.

  • J'adore 1
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...

Information importante

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.