Aller au contenu

hector

Sénior
  • Compteur de contenus

    642
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

410 Excellent

1 abonné

À propos de hector

  • Rang
    Uploadeur
  • Date de naissance 03/05/2019

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Location
    Daisy Town

photo

  • Interests
    musique , voyages

Visiteurs récents du profil

3,649 visualisations du profil
  1. hector

    HUAWEI

    Et bien content pour toi , eh bé ! , aux 3 heures ? j'en reste baba | quand aux Chinois et Japonais ils en sout encore à se donner des coups de pied eux mêmes car ils ne s'aiment pas trop mais rien n'est immuable ! même les continents bougent !
  2. hector

    HUAWEI

    Cela va etre une affaire à multiples rebondissements La fin des mises à jour d'Android sur les téléphones intelligents du fabricant chinois Huawei peut rapidement compliquer la vie des utilisateurs de ces appareils, mais surtout largement redessiner le marché des applications mobiles.Désormais numéro deux mondial sur le marché des téléphones intelligents, Huawei vend des dizaines de millions d'appareils chaque mois dans le monde. Il a écoulé près de 203 millions d'appareils en 2018, après 150 millions en 2017, selon le cabinet Gartner. Au premier trimestre de 2019, Huawei a continué sur sa lancée, avec 59 millions d'appareils vendus selon le cabinet IDC, talonnant le numéro un mondial, Samsung, et laissant loin derrière le numéro trois, Apple. Un risque pour la sécurité Pour les utilisateurs de téléphones intelligents Huawei, les conséquences peuvent être importantes, car Google met régulièrement à jour ses différentes versions d'Android, le plus souvent pour des raisons de sécurité. Les téléphones Huawei pourraient donc présenter des failles non corrigées, à moins que le fabricant chinois ne décide de réaliser lui-même ces mises à jour. Ce risque n'est toutefois pas immédiat, car Android a précisé qu'il continuerait pour l'instant à effectuer les mises à jour concernant la sécurité. La question des applications L'autre conséquence, plus lointaine, concerne les applications. Car à mesure que Google met à jour Android, les centaines de millions d'applications proposées sur sa boutique d'applications le sont également, les développeurs souhaitant les voir rester compatibles. Or ces mises à jour des applications entraînent une forme d'obsolescence des appareils qui ne disposeraient pas des dernières mises à jour d'Android, avec à terme des applications qui se retrouveraient tout simplement incapables de fonctionner. Huawei va-t-il créer son propre système d'exploitation? À court terme, Huawei ne dispose que de peu de solutions. Sur ses appareils actuels, la mise en place d'un nouveau système d'exploitation, pour remplacer Android, est compliquée. Sur ses appareils à venir, une solution s'avérerait également difficile à trouver : le seul système d'exploitation suffisamment répandu est l'iOS d'Apple, offert exclusivement sur les iPhone. Microsoft avait tenté de lancer une version mobile de son célèbre Windows en 2010, qu'il n'avait réussi à proposer que sur ses propres téléphones. Mais les Windows Phone n'ont pas rencontré le succès, et Microsoft a abandonné l'aventure en 2017. À moyen terme, cette décision de Google pourrait inciter Huawei à suivre l'exemple d'Apple et proposer son propre système d'exploitation, une idée qui trottait depuis un moment déjà dans la tête des dirigeants du géant chinois.
  3. hector

    HUAWEI

    Une licence temporaire accordée par le gouvernement américain va permettre à Huawei de maintenir les réseaux et smartphones existants. Léger répit pour Huawei. Le gouvernement américain a accordé ce 20 mai une licence temporaire au constructeur chinois. Elle lui permet d’acheter des biens américains jusqu’au 19 août prochain. Continuer à maintenir l'existant Toutefois, cette possibilité est limitée aux réseaux et appareils existants. L’idée est de pouvoir continuer à maintenir les équipements déjà installés dans les réseaux cellulaires des opérateurs, mais aussi de pouvoir fournir des mises à jour logicielles des smartphones Huawei. La société de Shenzhen n’a en revanche toujours pas le droit d’acheter des composants ou des logiciels à des sociétés américaines pour produire de nouveaux appareils. Cette dérogation de trois mois a été accordée par l’administration de Donald Trump pour laisser le temps aux opérateurs équipés de matériel Huawei de s’organiser. «L’objectif semble être d’empêcher les systèmes Internet, les ordinateurs et les téléphones portables de crasher », a déclaré auprès de Reuters l’avocat de Washington, Kevin Wolf, ancien responsable du département du Commerce. « Ce n'est pas une capitulation. C'est de la maintenance. » Un décret de Donald Trump qui ne laisse pas le choix Ce 19 mai, Google, Qualcomm, Intel et d’autres marques américaines ont indiqué rompre leurs relations commerciales avec Huawei. Des décisions prises après que Donal Trump a signé un « executive order » plaçant Huawei sur une liste noire de sociétés avec lesquelles les entreprises américaines n’ont pas le droit de commercer.
  4. hector

    HUAWEI

    Je t'envie ... tu viens de faire le bonheur ...d'une blonde quoi ! régnante au Pays des Bisounours ...
  5. hector

    HUAWEI

    Dans la guerre commerciale qui oppose les États-Unis et la Chine, Donald Trump a choisi l'escalade. La semaine dernière, la Maison Blanche a décidé d’interdire aux entreprises américaines du secteur high-tech de partager leurs technologies avec certaines sociétés étrangères. Et, inversement, de se fournir en équipements auprès de celles-ci. Sous la contrainte, Google a donc décidé de suspendre la licence d'utilisation de Huawei pour Android. Les smartphones et tablettes de l’entreprise chinoise pourraient ainsi se retrouver privés, à une date encore indéterminée, du système d’exploitation (OS) qui leur offre une base de fonctionnement logiciel vitale, et ce même si le constructeur a ajouté sa surcouche EMUI, un ensemble de services et applications maison basés sur la dernière version d’Android, avec une interface personnalisée. Les appareils de Huawei ne disposeront donc plus du Google Play Store, qui permet à un accès facilité à des millions d’applications. Et de fait, les application natives de Google comme Maps, Gmail ou encore Hangout seront inaccessibles. Voila cela dit tout et comme ce n'est pas pret de s'arranger , du moins dans l'immédiat , à toi de tirer tes conclusions si ne te sers pas du Google play store , de Mapps de Gmail tu peux t'en accommoder le temps que les Chinois développent des solutions alternatives mais si tu as le choix tu es mieux d'eviter ces casse têtes. (à mon avis ! peut etre que je me trompe)
  6. 001 je n'avais pas vu que tu avais posté un éditeur de fichier Host bat https://www.bleepingcomputer.com/download/hosts-permbat/ par contre le tien mon antivirus ne l'aime pas !
  7. Interessant que tout cela - mais comme c'est un peu perdant les fichiers Hosts d'autres informations pour se perdre davantage ? ----------------------------- Tu as déja dit ailleurs : : ( quand il ya la ligne commence par le symbole"#" ça veut dire que cette ligne ne sera pas exécutée, les lignes de programmation n'ont pas de #) --------------------------------- Un site très détaillé concernant les fichiers host : http://jesses.pagesperso-orange.fr/Docs/Bases/FichierHosts.htm Il y est dit : Son emplacement Le nom de ce fichier est "hosts" sans aucune extension. Il se trouve dans le dossier : Sur Windows XP et Vista C:\WINDOWS\system32\drivers\etc\ Vérifiez que les extensions sont affichées Assurez-vous que les extensions des fichiers sont bien affichées sinon vous ferez des bêtises. Windows cache par défaut les extensions des fichiers connus ! Dans le poste de travail ou l'Explorateur Windows : Menu "Outils" -> "Options des dossiers..." -> Onglet "Affichage" Vérifiez que "Masquer les extensions des fichiers dont le type est connu" n'est pas coché. Décochez cette option si nécessaire puis cliquez sur le bouton "OK". Cette option ne devrait jamais être cochée, cela peut vous éviter de mauvaises surprises. Ne confondez pas les fichiers Dans ce dossier, vous risquez de trouver les fichiers "hosts", "hosts.sam", "hosts.back", "lmhosts", "lmhosts.sam",... Il est hors de question de les confondre (voir le paragraphe précédent). - "hosts" (sans extension) est le fichier dont nous parlons. - "hosts.sam" (extension ".sam") n'est qu'un simple fichier exemple. Il n'est pas pris en compte par Windows. - "hosts.bak" (extension ".bak") a pu être généré par une application qui manipule les fichiers hosts pour le sauvegarder avant modification. - "lmhosts", "lmhosts.sam" ne concernent que le réseau interne. Ce n'est pas l'objet de cette étude. - "hosts.xxxxxxxx-xxxxxx.backup" (les "xxx"indiquent la date et l'heure). Si vous possédez Spybot. Ce sont les sauvegardes qu'il effectue lors des vaccinations. Un exemple Voici à quoi peut ressembler une partie de son contenu. 127.0.0.1 localhost 209.85.227.147 www.google.fr 127.0.0.1 ad.fr.doubleclick.net 127.0.0.1 ad.doubleclick.net 127.0.0.1 lop.com # Start of entries inserted by Spybot - Search & Destroy 127.0.0.1 babe.the-killer.bz 127.0.0.1 babe.k-lined.com 127.0.0.1 did.i-used.cc 127.0.0.1 coolwwwsearch.com Comme vous le voyez, chaque ligne commence par l'adresse IP qui sera utilisée pour accéder au site. Puis, après au moins un espace ou une tabulation, vous trouvez l'URL du serveur. La première ligne est particulière et indispensable. Elle signifie que quand vous taperez "localhost", vous serez connecté à l'adresse IP 127.0.0.1 Cette adresse IP est spéciale puisqu'elle désigne toujours votre poste (comme toutes les adresses commençant par 127.0.0.) Indiquer cette adresse IP signifie que vous renvoyez la connexion sur votre poste. Donc que vous interdisez la connexion au site. La seconde ligne est un exemple On peut trouver plus rapide d'accéder à Google en utilisant directement son adresse IP (qui est fixe) plutôt que d'aller la demander à chaque fois au DNS de son FAI. Essayez, vous verrez si la différence est flagrante (pas tellement !). Attention ce n'est qu'un exemple ! Google possède de nombreux serveurs et leur adresse IP peut varier au fil du temps. Si vous ne constatez aucune amélioration sensible, il vaut mieux ne pas inscrire ce genre de ligne. La troisième ligne est un exemple de blocage de site Doubleclick est un parasite publicitaire distributeur de cookies traceurs. Quand vous visitez une page affiliée ("sponsorisée"), vous voyez parfois une petite image "doubleclick" (elle pourrait très bien être cachée) ou leurs publicités. Pour charger cette image ou cette publicité, vous vous connectez sans le savoir à doubleclick. Vous avez alors perdu du temps (il faut bien s'y connecter) et vous récupérez en plus un cookie traceur inscrit par doubleclick. Cette ligne renvoie simplement toute tentative de connexion au serveur "ad.doubleclick.net" à votre propre poste. La page s'affichera plus rapidement et le nuisible sera bien en peine de vous déposer un cookie puisqu'il n'aura même pas été contacté. Si son image est présente sur le site, vous aurez le plaisir de constater qu'elle est blanche ou remplacée par "site inaccessible". Si vous n'êtes pas publiphobe, mais détestez les cookies traceurs, réglez correctement votre navigateur. Les deux lignes suivantes sont d'autres exemples de blocage doubleclick a des URL multiples quand à lop.com, inutile de le présenter c'est un site relatif au spyware bien connu. Toute ligne commençant par le caractère "#" est un commentaire. Cette ligne ne sera pas prise en compte. Dans l'exemple ci-dessus, il s'agit d'une ligne placée par Spybot indiquant le début de la liste qu'il a générée. Ce sont des adresses indélicates génératrices de cookies traceurs et de spywares. Bref des sites qu'il vaut mieux ne pas fréquenter. Si vous possédez ce logiciel, je vous conseille très fortement de lui demander de le faire. Voyez la page consacrée à Spybot Verrouillage en écriture Certains nuisibles utilisent le fichier hosts pour interdire l'accès aux sites de sécurité qui les dérangent. Pour éviter que les moins malins ne puissent écrire dans ce fichier, certaines applications (Spybot, Power IE,...) ou vous même le verrouillent en lecture seule. Si vous envisagez de le modifier, il faudra le déverrouiller provisoirement. Soit dans les applications, soit vous même par : clic bouton droit sur ce fichier -> "Propriétés" -> Décochez "Lecture seule" -> Bouton "OK". Si vous ne le faites pas, le bloc-notes Windows refusera de l'enregistrer. _________________________ A retenir : Pour éditer facilement à la faineante ! : En utilisant un petit fichier batch Je vous en ai déposé un exemple ici : EditHosts.bat C'est celui que j'utilise. Il fait partie de ma trousse à outils. C'est la méthode la plus simple si vous ne désirez pas naviguer dans les dossiers. Pour le télécharger Si vous cliquez sur le lien ci-dessus , son contenu risque fort de s'afficher au lieu de vous permettre de télécharger le fichier "EditHosts.bat". Pour Internet Explorer : Clic bouton droit de la souris sur le lien "EditHosts.bat" ci-dessus -> "Enregistrer la cible sous..." Choisissez le dossier de destination ("Mes documents", "Bureau",...). Peu importe, l'essentiel est de savoir le retrouver. Pour Firefox et Opera : Clic bouton droit de la souris sur le lien "EditHosts.bat" ci-dessus -> "Enregistrer la cible du lien sous..." Choisissez le dossier de destination ("Mes documents", "Bureau",...). Peu importe, l'essentiel est de savoir le retrouver. Pour l'utiliser : Windows Vista/7 : Clic bouton droit de la souris sur le fichier "EditHosts.bat" -> "Ouvrir en tant qu'administrateur". Et un dernier conseil : comme l'on ne s'en rappelle pas d'une fois l'autre : se créer un dossier : Mes documents/Ordinateur/Hosts ou l'on pourra mettre l'executable EditHosts.bat ainsi que les informations pertinentes Il sera facile de le retrouver avec la recherche de Windows
  8. hector

    Trouvez la reponse

    Ché po mouai ? Je tante 1849 + 90 = 1939 - 4,5 x 20 = 1849 √ 1849 = 43 O hasar
  9. hector

    Snif...

    On vas peut-etre retrouver le plateau d'avant le seisme Ferrandez...!!!! Les cicatrices seront profondes ; je ne sais pas s'il y en aura un qui aura la volonté politique de revenir en arrière
  10. Eh bien cela prend des kamikases pour l'intercepter à cette vitesse !
  11. hector

    Snif...

    Eh !....une chose à la fois , mais c'est sur que cela devenait un poids lourd à trainer pour elle
  12. A essayer - J'ai vu AOMEI pro ici : https://www.mazterize.com/aomei-backupper-professional-full.html le mot de passe de décompression est : www.mazterize.com Tu diras si cela fontionne ? Il est dit : Minimum Requirements: Windows XP/ Vista/ 7/ 8/ 8.1/ 10 (32-bit or 64-bit – all editions) 500 MHz processor 256 MB RAM 200 MB free disk space How to install/Activate: Disconnect from internet (most important) Unpack and install the program (run setup) Do not run yet, exit the program if running Copy Cracked file from Crack to install dir# Apply registrator and then register with serial Always block the program in your firewall
  13. hector

    Snif...

    Il est Français lui ? Un nouveau riche ? de la famille de nos anciens métayers ? La honte ! Lui ? un gueux ¿ ? ¿ https://www.sound-fishing.net/sons/bruit-de-pet Ça pouir ! C'est trop ! Je n'ai plus faim ! Tu ne dois pas regarder la même TV que moi ? À Radio Cadenas ils sont catastrophés , ils ont réussi à interwiever 4 personnes qui semblent le regretter c'est le boutte du boutte !
  14. Non prends pas ça au sérieux je rigole , je ne suis jamais sérieux moi ... Toi tu n'est pas simple membre .... allons , allons , voyons ? la différence .... ? tu es membre actif et moi je suis membre viril ! « Que trépasse si je fayblis » Dans le fond .... Je creuse , tu creuses , il creuse , nous creusons , vous creusez , ils creusent ! ....tu ne trouveras pas cela dans les Zi Books Ce n'est pas un très beau poème ... mais c'est très profond !
  15. Il existe au moins un logiciel permettant de le faire , d'après ce que je lis (moi je ne l'ai pas essayé) AOMEI backupper si ton disque n'est pas partitionné la version gratuite peut faire sinon il faut aller vers la payante qui coûte 50 euros (à moins que tu la trouves moi cher) https://www.backup-utility.com/fr/cloner/cloner-un-pc-sur-un-autre.html https://www.commentcamarche.net/faq/45989-cloner-un-disque-dur
×
×
  • Créer...

Information importante

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.