Aller au contenu

cerise

Sénior
  • Compteur de contenus

    289
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

cerise a gagné pour la dernière fois le 8 janvier 2016

cerise a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

149 Excellent

4 abonnés

À propos de cerise

  • Rang
    Étoile montante
  • Date de naissance 10/19/1966

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.zonenet.me/index.php?/register/&do=finish

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Location
    Planète bleue

photo

  • Interests
    films

Visiteurs récents du profil

2,386 visualisations du profil
  1. cerise

    Le douanier belge

    Cinq français dans une Audi Quattro arrivent à la frontière franco-belge. Le douanier belge les arrête et leur dit : - Vous n'avez pas le droit de rouler à 5 dans une Quattro... - Mais non, Quattro, c'est le type du véhicule. Regardez les papiers. Cette voiture peut transporter 5 personnes, répond le chauffeur. - Arrêtez de me prendre pour un idiot. Quattro ça veut dire quatre. Descendez du véhicule... Furieux le conducteur descend de voiture et lance : - Vous êtes trop bête. Appelez-moi votre supérieur. - Ah non, il ne peut pas venir... Il est occupé avec les deux types dans la Uno.
  2. Deux amis de longue date ayant chacun environ 70 ans se retrouvent dans un café pour discuter, quand l’un des deux dit à l’autre : - Tu sais le problème avec les femmes c’est qu’elles vieillissent mais elles ne veulent pas le reconnaître… - Pourquoi tu dis ça ? Lui répond son ami. - Ben je le sais bien, c’est comme ça. Regardes, par exemple ma femme, je sais qu’elle n’entend plus bien et il ne lui plaît pas de le reconnaitre… Elle devient sourde ! - Mais comment tu sais ça ? - C’est-à-dire que quand je rentre chez moi, je suis dans le vestibule, je lui demande quelque chose et elle ne me répond pas. Alors tu lui demande à 10m puis tu t’approches à 5m et tu lui redemande. Si elle ne répond pas c’est qu’elle n’a pas entendu, ensuite 2m et quand tu arrives à 1m d’elle, là elle te parle. Mais il ne lui plaît pas de le dire… - Ah, je vais essayer ce soir en rentrant chez moi ! Répond son ami. Alors l’homme rentre chez lui, accroche sa veste dans le couloir et dit : - Qu’est-ce qu’on mange ? Pas un bruit. Il s’avance, arrive dans le salon et demande : - Qu’est-ce qu’on mange ? Toujours pas de réponse… L’homme commence à penser que sa femme est vraiment sourde ! Il s’avance alors près de la porte de la cuisine à deux mètres de sa femme et dit : - Qu’est-ce qu’on mange ? Toujours pas un son. Il s’approche ensuite de sa femme, à deux centimètres de son oreille et répète : - Qu’est-ce qu’on mange ? Et elle répond : - POUR LA QUATRIEME FOIS DES SPAGHETTIS !
  3. cerise

    Stage de tantra

    Au deuxième jour d'un stage de tantra, les animateurs tantra proposent de séparer le groupe en deux pour la journée, les hommes d'un côté, les femmes de l'autre. C'est une journée de partage. Dans le cercle des hommes, l'enseignant demande à ceux qui sont mariés de partager les clés du succès de leur mariage. Shiva, un tantrika de Marseille répond fièrement qu'il est marié depuis presque 20 ans. Le tantra teacher est impressionné et il demande à Shiva de partager avec les autres hommes comment il fait pour rester tout ce temps avec la même partenaire tantrique ? Shiva répondit devant les hommes à l'écoute : "Je me suis occupé d'elle, je l'ai laissé gérer la maison dans un esprit new age, nous avons pratiqué la méditation et je lui payé des voyages spirituels. Pour nos 10 ans de mariage, je l'ai même amené au japon dans un monastère zen. L'enseignant tantra répondit : "Shiva, tu es vraiment une inspiration pour tous les hommes shivas présents ici ! Stp, dis nous ce que tu prévois de faire pour vos 20 ans de mariage ? Shiva répondit fièrement : "Je retourne au Japon pour aller la chercher."
  4. cerise

    L'homme et le nain

    Un homme va voir son docteur, avec un regard insomniaque. – Docteur, je vous en supplie, aidez-moi. Je n’arrive plus à dormir car toutes les nuits, je rêve d’un nain qui vient me voir et me dit : « Viens, on va faire pipi ». Alors moi, je fais pipi au lit. J’ai tellement honte ! Ma femme menace de me quitter… – La seule solution, c’est que dans votre rêve, lorsque le nain vient vous chercher pour faire pipi, vous lui répondez : « Non ! Je n’ai pas envie de faire pipi ! » Et vous arrêterez de pisser au lit. Une semaine plus tard, le gars retourne chez le médecin, avec le regard complètement abattu. – Docteur, ma femme m’a finalement quitté… – Mais vous n’avez pas suivi mon conseil ? – Si, quand le nain vient me chercher, il me dit : « Viens, on va faire pipi. » Je lui réponds donc : « Non, j’ai pas envie ! » Alors il me répond : « Ben viens, on va faire caca… »
  5. cerise

    Cher petit Jésus

    Le petit Jérôme entre dans la cuisine où sa mère prépare le dîner. Son anniversaire approche et il pense que c'est le bon moment pour dire à sa mère ce qu'il veut "Maman, je veux un vélo pour mon anniversaire". Jérôme est un peu un vaurien. Il a eu des embrouilles à l'école et à la maison. La mère de Jérôme lui demande s'il pense avoir mérité un vélo pour son anniversaire. Jérôme pense que oui, évidemment. La mère de Jérôme,en tant que bonne catho, veut que son fils réfléchisse sur la façon dont il s'est comporté durant l'année écoulée. "Va dans ta chambre, Jérôme, et réfléchis à la façon dont tu t'es comporté cette année. Ensuite, écris une lettre à petit jésus et dis-lui pourquoi tu mérites un vélo pour ton anniversaire. " Jérôme va dans sa chambre et s'assied à son bureau pour écrire une lettre à petit Jésus. Lettre n° 1 : "Cher petit jésus, j'ai été un très bon garçon cette année et j'aimerais un vélo pour mon anniversaire. J'en veux un rouge. Ton pote, Jérôme." Jérôme sait que ça n'est pas vrai. Il n'a pas été un bon garçon cette année. Il déchire la lettre et recommence. Lettre n° 2 : "Cher petit jésus, c'est ton pote Jérôme. J'ai été un plutôt bon garçon cette année et j'aimerai un vélo rouge pour mon anniversaire. Merci." Jérôme sait que ça n'est pas vrai non plus. Il déchire la lettre et recommence. Lettre n° 3 : "Cher petit jésus, j'ai été " OK " cette année. J'aimerais vraiment un vélo rouge pour mon anniversaire. Jérôme" Jérôme sait qu'il ne peut pas non plus envoyer cette lettre à petit Jésus. Jérôme écrit donc une autre lettre. Lettre n° 4 : "Cher petit jésus, je sais que je n'ai pas été un bon garçon cette année. Je suis désolé. Je serai un bon garçon si tu m'envoies un vélo rouge pour mon anniversaire. Merci. Jérôme. " Jérôme sait que même si c'était vrai, il n'aurait pas de vélo. Dès lors, Jérôme est à bout d'arguments. Il va voir sa mère et lui dit qu'il veut aller à l'église. La mère de Jérôme pense que son plan a fonctionné puisque Jérôme a l'air si repenti. " Sois de retour pour le dîner " lui dit sa mère. Jérôme descend la rue jusqu'à l'église. Le petit Jérôme entre dans l'église, regarde autour de lui pour voir s'il n'y a personne et ramasse une statue de la vierge Marie. Il la glisse sous son vêtement, puis sort en courant de l'église et retourne chez lui, dans sa chambre. Il ferme la porte et s'assied avec un morceau de papier et un stylo. Lettre n°5 : "petit jésus, J'AI TA MÈRE. SI TU VEUX LA REVOIR, ENVOIE LE VÉLO." Signé, TU SAIS QUI.
  6. J'essaie de me faire de nouveaux amis sans utiliser Facebook, mais en utilisant les mêmes principes. Chaque jour, je marche dans la rue et raconte aux passants ce que j'ai mangé, ce que je ressens en ce moment, ce que j'ai fait la veille, ce que je ferai plus tard et avec qui. Je leur donne des photos de ma famille, de mon chien et de moi entrain de jardiner, mais aussi des photos quand je démonte des choses dans le garage, quand j'arrose la pelouse, ce que je mange et des choses de ce que tout le monde fait tous les jours. J'écoute aussi leurs conversations. Puis je leur donne le "pouce levé" et je leur dis que je les aime. Et devine quoi? Ça marche! J'ai déjà quatre personnes "qui me suivent": Deux policiers, un enquêteur privé et un psychiatre.
  7. Jules, 75 ans, va voir son médecin pour une analyse de sperme. Son médecin lui donne un petit flacon et lui dit de revenir le lendemain pour l'analyse. Le lendemain, l'homme lui remet le flacon vide et propre. Le médecin lui demande pourquoi. - Eh! bien voila, docteur. J'ai essayé avec la main droite, sans succès. Avec la main gauche, rien non plus. Alors, j'ai demandé à ma femme de m'aider. Elle a essayé avec la main droite puis la gauche. Toujours rien. Ensuite, elle a essayé avec la bouche, avec ses dents, sans les dents. Toujours sans succès. Alors, on a demandé à la jeune voisine qui a essayé avec la main droite, la gauche, avec sa bouche, ses dents... Le médecin, choqué, l'interrompt : - Vous avez même demandé l'aide de la voisine ?... - Eh! oui, docteur. Vous voyez, on a tout essayé et on n'a toujours pas pu ouvrir ce putain de flacon.
  8. cerise

    Enterrement

    Il était une fois un homme très pingre qui avait travaillé toute sa vie et épargné beaucoup d' argent.... Il aimait l'argent plus que tout et juste avant de mourir il dit à sa femme : « Lorsque je mourrai, je veux que tu mettes tout mon argent dans le cercueil avec moi, ce sera pour ma vie après la mort » Bien à contrecœur, sa femme lui fit le serment de mettre tout son argent dans le cercueil avec lui. Peu de temps après, il mourut... A la mise en bière, il était étendu dans son cercueil entouré de quelques amis, membres de sa famille et de son épouse toute de noir vêtue. Comme la cérémonie se terminait et juste avant que le cercueil soit refermé et porté en terre, l'épouse dit : « Attendez une minute ». Elle prit alors une boîte qu'elle déposa dans le cercueil avec son époux. Un ami lui dit alors: « Écoute bien, j'espère que tu as été assez intelligente pour ne pas mettre tout son argent dans le cercueil avec lui comme il t'avait demandé ? » L'épouse dit alors: « Je suis une bonne chrétienne et je ne puis revenir sur la parole faite à un mourant de mettre son argent avec lui dans le cercueil », et elle ajouta : « Je lui ai fait un CHÈQUE »
  9. cerise

    Un petit chien

    Un dimanche, un homme et son fils se promènent dans un parc forestier. Soudain l'enfant de cinq ans tombe en arrêt devant deux chiens l'un sur l'autre et il demande aussitôt à son père quelques explications sur la scène à laquelle il est en train d'assister. Le père explique sans : - "Tu vois Benoit, ils sont en train de faire un petit bébé chien". - "Ah bon...", répond l'enfant, - "C'est donc comme ça qu'on fait des bébés chiens..." Trois jours plus tard, le mercredi soir, l'enfant a du mal à s'endormir. Il se lève au milieu de la nuit et entre sans prévenir dans la chambre de ses parents les surprenant dans leurs ébats amoureux. Décidément curieux, l'enfant demande: - "Qu'est ce que vous faites, papa et maman ?" - "Le père, sans perdre de vue l'expérience pédagogique que cela peut représenter pour l'enfant répond: - "Tu vois Benoit, maman et papa sont en train de te fabriquer un petit frère..." Et le fiston répond: - "Demande à maman de se retourner, je préférerais un petit chien..."
  10. cerise

    Lampe magique

    Un africain complètement perdu dans le désert, trouve par hasard une lampe magique. Il l'astique et un génie en sort. Le génie lui propose d'exaucer ses trois voeux. L'homme réfléchit et dit : - D'abord j'aimerais avoir de l'eau : il faut trop chaud. Il me faut de l'eau, de l'eau, plein d'eau !! Ensuite, j'aimerais être blanc : j'en ai marre du racisme, donc je voudrais avoir la peau complètement blanche... et pour mon troisième voeu, j'aimerais voir des fesses, plein de fesses, partout des fesses, toujours des fesses... Le génie prend quelques instants de réflexion, et se retourne vers l'homme en le transformant en toilettes...
  11. cerise

    Changer de nom

    L'histoire se passe dans un village indien. Le petit Train-qui-traverse-la-prairie-à-l'heure-où-les-animaux-se-réveillent-avec-le-soleil va voir le grand chef de sa tribu grand-cerf-aux-bois-majestueux: - Ô grand chef grand-cerf-aux-bois-majestueux, pourquoi avons-nous des noms aussi compliqués ? - Vois-tu petit Train-qui-traverse-la-prairie-à-l'heure-où-les-animaux-se-réveillent-avec-le-soleil, les noms que nous portons dans la tribu font référence aux événements de notre naissance. Quand tu es né au point du jour un train traversait la prairie et des animaux s'ébattaient au loin. Pourquoi cette question, ton nom ne te plait pas ? - Moi, Train-qui-traverse-la-prairie-à-l'heure-où-les-animaux-se-réveillent-avec-le-soleil, je voudrais changer de nom ! - Et quel nom voudrais-tu porter ? - Tchoutchou !
  12. cerise

    El sombrero

    C'est un jeune vaquero Mexicain qui rentre dans son village natal Agua Priéta, à la frontière des USA. Après avoir bossé deux ans dans divers ranchs de l'Arizona, il a gagné assez d'argent pour se faire une bonne place au village, et surtout revoir sa douce "promise" pour se marier. Le voilà de retour au village. C'est Dimanche matin et tous les habitants jeunes ou moins jeunes sont tous rassemblés à l'église pour la messe dominicale. Le vaquero qui a soigné son image pour paraitre le plus beau aux yeux de sa fiancée : il a taillé finement sa moustache, revêtu son plus beau costume et brossé son chapeau mexicain. Le jeune passe finalement le porche de l'église. Il est tout impatient de retrouver sa belle qu'il en oublie de se découvrir et avance lentement dans l'allée centrale pour essayer de trouver une place assise. Mais à mesure qu'il avance, il entend de toutes parts des remarques plus ou moins discrètes : - Sénior... el sombrero. - Sénior, sénior… el sombrero Puis une vieille femme insiste : - Sénior... el sombrero ! Voyant ces demandes de plus en plus pressantes, le vaquero s'avance franchement jusqu'au cœur de l'église, se retourne et dit : - - A la démanda yénérala, yé vé vous chanté " EL SOMBRERO " !
  13. cerise

    Secret de paysan

    C’est toujours le même fermier qui rapporte le plus de lait à la fromagerie. Pourtant tout le monde sait dans le village que ce fermier ne possède que quelques vaches. Alors comment fait-il? Intrigués, les autres fermiers décident d’aller lui poser la question: - Mais comment fais-tu pour obtenir tant de lait avec si peu de vaches ? C’est quoi ton truc ? - Oh ! C’est tout simple… - Je le savais ! Tu utilises des produits spéciaux. - Mais non… où vas-tu chercher ces idées. Des produits spéciaux pour les vaches, mais non ! - Alors comment ? - Bien c’est simple, le matin quand je vais traire mes vaches, pour les motiver je leur pose toujours la même question : « Alors mes petites ! Ce matin qu’est-ce que vous me donnez ? Du lait ou du steak ? »
  14. cerise

    Est-il fou ?

    Dans un «Hôpital psychiatrique», un journaliste demande au médecin: "Comment déterminez-vous s'il faut ou non admettre un malade mental?" Dr: "Eh bien, nous remplissons une baignoire d'eau et ensuite, on donne au patient une cuillère à thé, un verre, un seau. On lui demande de vider la baignoire. Journaliste: "Oh, évidemment, une personne normale utiliserait le seau parce que plus grand." Dr: "Non, une personne normale tirerait le bouchon de vidange pour vider la baignoire! S'il vous plaît allez au lit n° 39. Nous allons commencer des enquêtes supplémentaires sur votre cas!"
  15. Bonne et heureuse année 2019 à tous et toutes !
×
×
  • Créer...

Information importante

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.