Jump to content

Les premiers PC à processeurs ARM se montrent sur le Web


curieuxdino
 Share

Recommended Posts

Attendus avec impatience et curiosité avant fin 2017, les PC portables Windows 10 animés par des processeurs ARM semblent en phase de test (finale ?) puisque plusieurs scores ont filtré sur la Toile.

Si Qualcomm et Microsoft s'en tiennent à leur planning, les Always-Connected PC -les PC Windows 10 (et 10 S) propulsés par des processeurs ARM- devraient débarquer dans les prochaines semaines. Pour rappel, ce sont des ordinateurs portables équipés de Snapdragon 835, dont la principale mission est de « conjuguer ultra portabilité, ultra connectivité au Web et une autonomie record sans que l'expérience utilisateur (comprenez, les performances) ne soit dégradées »

Des performances qui, si l'on se fie à ce qu'a découvert Winfuture.de, seraient cependant loin d'être époustouflantes. Le site allemand a en effet repéré des résultats de test publiés et validés sur la base de données de Geekbench (un logiciel d'évaluation bien connu) de processeurs dont le nom de code est « Qualcomm CLS ». Des résultats qui, d'ailleurs, ont étrangement disparu dans la nuit.
Même processeur qu'un smartphone Android mais pas aussi puissant

Après avoir comparé les résultats aux scores obtenus par des PC portables équipés d'Intel Core i3 et à des smartphones à base de Qualcomm 835, il apparait en effet que les Qualcomm CLS sont à la traine, tant en calcul mono coeur que multi-coeur (8 pour rappel).

Concrètement, les CLS obtiennent 1202 en monocoeur et entre 4068 et 4263 en multi-coeur alors, qu'en moyenne, un smartphone (Android) équipé de la même puce obtient 4263 et 7700 points ! La capture ci-dessus met par ailleurs bien en évidence le delta très important entre un processeur CLS et un Intel Core i3 de dernière génération, un processeur double coeur (hyperthreadés).

A partir des nombreuses informations figurant sur Geekbench, le site Gizmochina a exhumé non pas une mais deux fiches de résultats. Celles-ci donnaient aussi quelques informations sur la nature des plate-formes éprouvées.

La première montrait que les tests ont été effectués sur une machine équipée de Windows 10 Pro 32-bit, avec un processeur CLS (bien identifié comme virtuel) tournant à 2,21 GHz sur ses 8 coeurs et épaulé par 8 Go de mémoire. La seconde, pour sa part, tournait sous Windows 10 S et son processeur offrait des fréquences moins élevées, 1,9 GHz sur les 8 coeurs.

Bien entendu, ces scores sont à prendre avec des pincettes puisque, les PCistes le savent bien, tout est affaire de pilotes et d'optimisation d'OS dans le monde Windows. Sans doute les machines éprouvées ici ne bénéficiaient-elles pas de tous les réglages adhoc et ne pouvaient donc pas donner le meilleur d'elles-même. En tout cas, on l'espère ! En l'état, il nous paraît très difficile pour MS et Qualcomm de réussir à convaincre les utilisateurs que toutes leurs promesses initiales ont été tenues.
Les machines HP déjà listées par erreur

Enfin, cerise sur le gâteau des fuites, deux machines HP Windows 10/ARM ont été repérées (par Winfuture.de et MSpoweruser.com) dans le programme d'extension de garantie américain. Il s'agirait de PC portables à écran 12 pouces, équipés d'un Snapdragon 835, de 4 ou 8 Go de mémoire vive et de 128 ou 256 Go de SSD.
 

Clique sur l'image pour l'agrandir
Image



HP n'est toutefois pas le seul partenaire de Microsoft et Qualcomm pour ce lancement (imminent ?) puisque Lenovo et Asus se sont aussi associés aux deux géants dans cette aventure.

Avoir beaucoup d'amis sur Facebook c'est comme être riche au Monopoly mouton1.gif

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.