Jump to content

Spectre : le créateur de Linux dénonce violemment Intel et ses patchs « pourris »


curieuxdino
 Share

Recommended Posts

Spectre, la faille qui touche tous les processeurs Intel, n’a pas fini de faire parler d’elle. Suite aux problèmes posés par les différents correctifs déployés par Intel, le créateur de Linux a pris la parole. Selon Linus Torvalds, les patchs déployés par Intel sont « complètement pourris » et Intel se comporte de façon totalement folle.

 

Début janvier 2018, Intel admettait l’existence de Spectre et Meltdown, deux failles de sécurité critiques sur ses processeurs touchant potentiellement tous les ordinateurs, smartphones et autres appareils électroniques. Le premier correctif d’Intel réduisait les performances des ordinateurs à hauteur de 30%. Par la suite, un second patch a été déployé par Intel mais provoque le reboot spontané de nombreuses machines. Intel conseille maintenant aux utilisateurs de ne pas mettre à jour leurs ordinateurs jusqu’à ce que le problème soit résolu.

Spectre : Ie créateur de Linux critique l’approche d’Intel

Si la plupart des gens semblent d’accord pour attendre bien sagement qu’Intel résolve ses différents problèmes, il semblerait qu’une personne ne l’entende pas de cette oreille. Le créateur de Linux, Linus Torvalds, vient de prendre la parole et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il ne mâche pas ses mots. « What the fuck is going on ? » interroge Torvalds au travers d’un message diffusé sur la mailing list du kernel Linux. Selon lui, les correctifs déployés par Intel sont « totalement pourris » et n’ont aucun sens.

 

Pour rappel, les prochains processeurs d’Intel lancés dans les années à venir seront vulnérables à Spectre mais incluront un « drapeau » permettant aux systèmes d’exploitation de se protéger contre les failles. Ainsi, Torvalds reproche à Intel de traiter la protection contre Spectre comme une fonctionnalité optionnelle. Il demande par ailleurs à son audience si « quelqu’un a parlé à Intel pour leur dire qu’ils sont complètement cinglés ». En réponse à ces véhémentes critiques, un porte-parole d’Intel a déclaré que l’entreprise « prend les retours de ses partenaires industriels très au sérieux » et souhaite travailler avec Linux pour trouver ensemble des solutions.

Avoir beaucoup d'amis sur Facebook c'est comme être riche au Monopoly mouton1.gif

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.