Aller au contenu
mediom1

Ils font la file pour venir au Québec

Messages recommandés

PARIS | Des milliers de Français, qui rêvent de s’établir au Québec, ont fait la file samedi et dimanche à Paris pour rencontrer des employeurs québécois dans l’espoir d’être recrutés pour refaire leur vie.

Il fallait voir la file d’attente impressionnante, en matinée, à l’extérieur du Marriott Rive Gauche dans le 13e arrondissement pour constater — une fois de plus — à quel point la Belle Province est attractive dans l’Hexagone.

«Je viens tenter ma chance. J’ai déjà un bon emploi, mais j’ai vraiment envie de développer mes compétences, d’aller plus loin dans ma carrière. Je me sens bloquée ici. Je suis allée plusieurs fois au Québec et c’est vraiment un environnement de vie qui m’attire», a confié une chercheuse d’emploi dans le domaine informatique.

Certains, comme Nadège Viguier et son conjoint, veulent vivre une «aventure», une expérience de vie outre-mer, et n’entretiennent aucune rancœur envers la France. D’autres s’identifient sans détour au mouvement des «gilets jaunes» et n’hésitent pas à partager leur ras-le-bol.

«Moi, je suis au-dessus de la classe moyenne. Je gagne entre 2500 et 3000 euros par mois, mais aujourd’hui, quand on finit de payer toutes les taxes, on survit. C’est ce que tout le monde dit aujourd’hui. Personnellement, j’ai eu un divorce, alors c’est la catastrophe, on ne s’en sort plus», a confié un Parisien qui a préféré ne pas être identifié dans le reportage.

Québec jugée «très sécuritaire»

L’ingénieur Naofel Aboufadl, lui, avait ciblé la région de Québec qu’il a déjà visitée à plusieurs reprises, disant s’y être senti très en sécurité, un «facteur très important» pour lui. «Québec, c’est très sécuritaire. Je me suis rendu sur place, j’ai vu par moi-même.»

L’attentat de janvier 2017 à la Grande Mosquée de Québec, un incident isolé, n’a pas teinté son opinion de la capitale. 

«On ne peut pas avoir le risque zéro. Ce qui est important, c’est de voir ce que les autorités font derrière. En France, on a le sentiment qu’il y a un peu de laisser-aller, il y a moins de fermeté», a-t-il déploré, en évoquant un sentiment d’insécurité qui est toujours présent.

Labeaume satisfait de ce qu’il a vu

Les missions de recrutement baptisées «Journées Québec» à Paris ont lieu deux fois par an. Le maire de Québec, Régis Labeaume, qui clame sur toutes les tribunes que la pénurie de main-d’œuvre est le problème no 1 de la région de Québec actuellement, croit même que ce genre d’événement à Paris devrait se répéter plus souvent. 

Le maire Régis Labeaume aimerait voir ce genre d’événements se répéter plus souvent.
Photo Jean-Luc Lavallée
Le maire Régis Labeaume aimerait voir ce genre d’événements se répéter plus souvent.

«J’adore ce que j’ai vu ici, ça m’a permis de parler à beaucoup de monde. Les employeurs nous disent qu’ils ont de bons CV. Ils sont contents.»

Le PDG de Montréal International, Hubert Bolduc, a également quitté Paris avec le sourire aux lèvres. 

«Ça a été une mission record. Quand on va voir les résultats, c’est là qu’on va déterminer si ça a été une bonne mission ou pas, mais c’est de bon augure. La formule fonctionne, ça permet d’attirer des gens qui sont qualifiés et qui ont été présélectionnés. Ce sont les entreprises qui nous demandent de faire ces missions d’attraction de talents.»

19e édition des Journées Québec à Paris

  • 24 000 candidats avaient soumis leur curriculum vitæ avant l’événement
  • 12 900 ont été présélectionnés et invités à se présenter sur les lieux
  • 113 employeurs de Montréal, Québec et de plusieurs autres régions
  • 2252 postes à pourvoir dans une quinzaine de domaines (génie mécanique, jeu vidéo, aérospatial, comptabilité, restauration, santé, usinage, etc.)

Pénurie de main-d’œuvre : les villes pressent le gouvernement Legault

Le président de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) Alexandre Cusson et le maire de Québec pressent le gouvernement Legault d’attaquer de front la problématique de la pénurie de main-d’œuvre.

Tous deux réunis à Paris, en marge des «Journées Québec» visant à recruter des travailleurs français, les deux politiciens ont tenu le même discours. Le gouvernement du Québec et celui du Canada doivent s’atteler à la tâche pour simplifier le processus d’immigration qui constitue encore, à l’heure actuelle, une barrière à l’entrée.

«C’est une priorité, le gouvernement le sait. On était en conseil d’administration vendredi (à l’UMQ) et on a réitéré notre demande de tenir le plus rapidement possible une grande rencontre nationale avec les partenaires syndicaux, patronaux, municipaux, gouvernementaux», a confié M. Cusson de l’UMQ, qui est aussi maire de Drummondville.

«Pour une ville comme la nôtre, c’est extrêmement important. La pénurie de main-d’œuvre est assez comparable à ce qui se passe à Québec, en termes de ratio. Chez nous, les statistiques démontrent qu’il y aura bientôt 10 000 à 13 000 emplois à combler. C’est énorme dans une MRC de 100 000 personnes. C’est tout un défi».

«Récemment, il y a une entreprise qui magasinait et qui regardait le Québec puis finalement, elle a décidé d’aller en Ontario. J’ai quasiment fait : “Ouf !” C’est épouvantable de dire ça...», reconnaît celui qui entend régulièrement les entrepreneurs se plaindre d’avoir peur de se faire «voler» leurs employés, dans ce contexte de rareté.

Un sommet à Québec

La Ville de Québec, où le taux de chômage se situe sous la barre des 4 %, prépare aussi son propre sommet en février pour tenter de trouver des solutions. 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas trop de gilets jaunes, quand même! Ici, les manifestants, ça ne manque pas.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faites attention ils vont mettre des gilets jaunes à la prochaine bordée de neige.... :1800303501_chatrieur:

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

😟desolee....par contre si vous pouviez nous prendre Macron en stage ...longue duree....😉

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Domibr a dit :

😟desolee....par contre si vous pouviez nous prendre Macron en stage ...longue duree....😉

Plutot en stage à durée indeterminée.

:1800303501_chatrieur:

 

Là, il risque pas de venir de sitôt

 

:3496574341:

 

Macron_BoulesNeige.jpg

  • Merci 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

😟desolee....par contre si vous pouviez nous prendre Macron en stage ...longue duree....😉

Ecoutez, on est 'pogné' avec Trudeau... c'est assez!

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour le team,je rêve de venir chez vous au québec 

fait-il bon vivre là bas !!

 

 a+  😉

  • Merci 1
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

bonjour le team,je rêve de venir chez vous au québec 

fait-il bon vivre là bas !!

C'est sûr que oui!  Tu aurais dû faire la file pour la rencontre avec les employeurs québécois, tu en aurais su un peu plus. (lol)

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour le team,je rêve de venir chez vous au Québec

fait-il bon vivre là bas !!

Mérivaa

 ----------------

-Climat continental 2 mois1/2 pendant lesquels on crève de chaleur

-un été sur 2 de pourri avec pluies importantes et humidité à couper au couteau

-un été sur 2 brûlant

-hors des villes dans les régions boisées insectes piqueurs

-un printemps qui dure 15 jours

pendant lequel l'on ne sais pas si l'hiver est fini ou pas

-un automne intéressant qui peut durer 2 mois mais qui présage L'HIVER

L'HIVER , rien que ce nom donne froid et ici quand c'est froid ce n'est pas une exagération

c'est une saison ou la moitié de l'économie est basée sur sa gestion

ne pas arriver impérativement en ce temps là car en plus du choc culturel s'ajoute le choc thermique

-première génération ne s'intègre pas ou avec difficulté, qui vit le cul entre deux chaises ne réussit pas oublier

ses appartenances, sa famille, ses habitudes, qui les transposent ici , alors qu'il faudrait qu'elle les oublient

-Situation économique, si tu es titulaire d'un métier ou d'une fonction de pointe ou en demande tu peux avoir un accord avec un employeur

beaucoup de métiers ou d'emploi sont fermés par des conventions syndicales et des qualifications qu'ils gèrent

-l'immigration tant souhaitée par certains est une main d'oeuvre à bas coût,  des gens qui vont en arracher à payer leurs dépenses quotidiennes

quasiment esclaves économiques de nouvelle génération

Ces gens là qui arrivent à une cadence de 50000 âmes par an sont en passe - (A MON AVIS- vous n'etes pas obliges d'etre d'accord) -

de devenir une bombe à retardement pour l'intégrité du pays , mais vous connaissez cela en France

A part tout cela la vie est belle, je suis peut etre négatif, mais une lorgnette a deux bouts tu peux choisir celui qui te convient

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je dit que le Quebec est bien.. rien ne pourras me faire manque un printemps la ou tout renais. Tellement beau a vivre au yeux, au nez pour les senteurs. Ici si ont a froid au chaud, tout est electrique, alors ont controle a bas cout et sans polution le confort de nos foyers. Si vous avez de bonne etude, il est facile de faire reconnaitre vos certificats. Il y as aucune test a passer pour les Européens.. L'acceuil est tres bon pour vous, ont vous aimes. Ont vous souhaite pour aider a l’expansion de notre chez nous pour garder notre français si cher a nos yeux.

 

Bienvenus chez nous et en cas de froid , ont se colle :4900852no9qbkx: 

  • Merci 1
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des printemps il en a partout je ne sais pas si les snowbirds l'attendent avec autant d'impatience ?

oui j'en conviens , le printemps c'est beau c'est le renouveau de la vie

 

'' Les bourgeons sortent de la mort
Papillons ont des manteaux d'or
Près du ruisseau sont alignées les fées
Et les crapauds chantent la liberté ''

(ils ont de bonnes raisons de chanter les crapeaux ces êtres mal aimés qui sont restés enterres durant six mois !)

quoique que ils sont peut etre chanceux nous on ne peut se le permettre !

 

Dommage au canada le printemps ne dure pas, il n'y à presque pas de transition entre le froid et la chaleur

 

''tout est electrique, alors ont controle a bas cout le confort de nos foyers '' pourvu que cela dure !

et encore tout le monde ne te suit pas sur ce point !

 

Gigi a dit : Sinon revient vivre à bordeaux

---

L’émigration c'est une grande aventure, une inconnue aux développements imprévisibles 

il faut bien peser sa décision

On change de pays sans trop y réfléchir pour un sentiment de n'etre pas reconnu à sa juste valeur

par ambition, par mésentente familiale, arrivé, il faut se prendre en main le réveil est douloureux

personne ne vous fait de cadeaux, alors on s'accroche pour ne pas perdre la face on s'établit

cela a pour mérite d'obliger à etre créatif à prendre des risques que l'on n'aurait pas pris chez soi

Tout de même, il fut un temps ou les français avaient pour spécialité de faire du porte à porte

pour vendre des encyclopédies Grolier ou des aspirateurs Électrolux ! c'est dire !

Pas de sécurité dans le travail, un employeur peut vous embaucher le matin et vous congédier le soir !

puis les années passent on a de la réussite ou pas , selon ; les enfants ont grandi, ont fait souche

Vous, avez perdu vos attaches familiales votre coin de pays a changé vous y êtes devenu étranger

le retour n'est pas envisageable

alors , c'est un pensez y bien !

---

Cré-moé, cré-moé pas
Quèqu’part en Alaska
Y’a un phoque qui s’ennuie en maudit
Sa blonde est partie pour gagner sa vie
Dans un cirque aux États-Unis

Le phoque est tout seul
Y regarde le soleil
Qui descend doucement sur le glacier

---

Ça vaut pas la peine
De laisser ceux qu’on aime
Pour aller faire tourner
Des ballons sur son nez
Ça fait rire les enfants
Ça dure jamais longtemps
Ça fait pus rire personne
Quand les enfants sont grands

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour à tous 

@hector tu confond "canada & alaska"  puisque ce sont les paroles d'une chanson

à te lire tu fait partie d'un clan extremiste t'inquiéte pas je ne vient pas manger ta tartine !

j'ai juste poser une question

 

bonne journée :1341881246_Merci3:

 

  • Merci 1
  • Haha 1
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, tu n'as rien compris de mes propos

moi extrémiste ? certainement pas à ce sujet, tu vas en rencontrer des pires,

Pas de soucis pour ma tartine, je n'ai pas mangé tout mon pain , il m'en reste en réserve

et en ce temps de l'année les gens sont généreux et il existe des distributions pour les nécessiteux,

Alors tu vois !

l’Alaska est une image,  c'est une chanson magnifique qui donne à penser

Ce que j'ai voulu dire : changer de pays est une décision personnelle à bien penser

c'est peut etre l'action la plus marquante de ta vie , celle qui va te laisser des traces les plus profondes

cela va etre un bouleversement  , une cassure avec ce que tu es attachée.

Maintenant,chacun vit sa vie à sa manière, cela a longtemps été et le sera encore

mais il en demeure pas moins que c'est une décision qui doit etre réfléchie , pesée

et non point vue au travers de lunettes roses !

Il est beaucoup de zones au Canada ou la température avoisine celle de l'Alaska

et la partie méridionale près de Juno est relativement douce

Au Canada la majorité de la population est située dans la partie méridionale du pays, le long des États Unis

et le climat y est inégal, la température peut changer de 30 degrés en une même journée , imagines!

Sur ce, mes vœux les meilleurs , je m'en vais manger ma tartine avant que tu n'arrives !

 

  • Merci 1
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En utilisant ce site, vous consentez à ce que notre Conditions d’utilisation.