Jump to content

inonder le monde avec une connexion internet haut débit.


jack
 Share

Recommended Posts

  • Membre

Starlink : SpaceX veut lancer 30 000 satellites supplémentaires

Objectif : inonder le monde avec une connexion internet haut débit.

Crédit : SpaceX

Après avoir déjà obtenu l’autorisation de lancer 12 000 satellites, la société d’Elon Musk vient de déposer une nouvelle demande dans le but d’en lancer 30 000 supplémentaires. Comme d’habitude, les ambitions de l’entrepreneur sud-africain sont hors-normes.

Starlink veut dominer l’espace avec ses satellites

À ce jour, « seulement » 8 000 objets ont été envoyés dans l’espace. C’est dire si les ambitions d’Elon Musk sont grandes… (et démesurées ?). C’est auprès de l’Union internationale des télécommunications (UIT) que SpaceX a déposé sa demande. L’agence des Nations unies basée à Genève œuvre pour le développement des technologies de l’information et de la communication. Elon Musk attend son autorisation pour pouvoir lancer 30 000 satellites de plus que ce qu’il avait initialement prévu.

Dans un communiqué de presse, un porte-parole de SpaceX a déclaré cela : « la demande pour une connexion internet rapide et fiable ne cesse d’augmenter à travers le monde. Avec Starlink, nous voulons permettre de connecter les régions du monde les plus reculées. De manière responsable, nous souhaitons augmenter la densité de données mondiales pour répondre aux besoins des entreprises actuelles ».

En mai dernier, la société américaine officialisait le déploiement des 60 premiers satellites dans le cadre du projet Starlink. À l’époque, une fusée Falcon 9 réussissait parfaitement son décollage de Cap Canaveral avec les 60 satellites de Starlink à son bord.

 

Pesant 227 kg chacun, ces satellites ont continué leur progression grâce aux propulseurs Hall pour former un réseau internet pour le monde entier. L’entreprise a obtenu l’autorisation d’utiliser les fréquences de la bande Ka (20/30 GHz) et de la bande Ku (11/14 GHz) pour fournir une connexion internet mondiale.

 

 

À quoi vont servir ces 30 000 satellites ?

Ce lancement de 30 000 satellites ne doit pas avoir lieu à court terme. Elon Musk préfère prendre les devants et certainement décourager certains de ses concurrents. En réalité, l’année prochaine seulement quelques centaines de satellites supplémentaires seront déployés. SpaceX dit s’attendre à une forte augmentation de la demande mondiale. Comme les plans initiaux de Starlink ne couvrent que partiellement cette demande en forte hausse, l’entreprise a voulu assurer son développement.

En effet, on lire dans le communiqué de presse diffusé par l’entreprise que : « étant donné l’intérêt croissant pour les communications liées aux satellites, il y aura forcément une ruée croissante vers ce domaine au cours des prochaines années ».

Même si SpaceX ne se préoccupe pas du tout de la pollution spatiale, l’entreprise s’engage à tout faire pour ne pas obstruer les recherches des astronomes. Ces derniers s’inquiètent de l’impact que ces milliers de satellites pourraient avoir sur l’observation stellaire et sur les recherches qui y sont liées.

Link to comment
Share on other sites

Oui, mais quant à la concurence j'attends de voir

je regarde les documentaires  et je vois dans les coins les plus reculès d'Afrique

des bergers qui n'ont rien à croûter gardant 3 chèvres avec un téléphone cellulaire en main

je me dis qu'il y en a qui font de l'argent dans notre dos

Le paon est réputé pour sa flûte.

 

Link to comment
Share on other sites

Des progrès sont à faire , en France il y a encore beaucoup de zones  blanches .

J'habitais en ville pas de soucis pour la 4 G et le débit d'internet et là j'habite en bord de mer pas de 4G et le débit de mon internet  n'est pas fameux.

Je sais qu il faut que je change de fournisseur mais quand même , je rejoins  hector .....

brac.png                    

Link to comment
Share on other sites

Oui , tu as deux choix à faire :

Retourner en ville                          pour une connexion rapide , si tu en as besoin pour ton travail

ou rester au bord de la mer         et t'accommoder d'une connexion foireuse

Personnellement je t'envie et opterais pour la deuxième issue

Un beau jour cela finira par arriver à ton emplacement actuel , mais les compagnies n'ont en tête que la notion profit

si elles doivent dépenser plus que cela va leur rapporter , elles ne sont pas intêressées

il faut ajouter à leur décharge que l'installation est devenu compliquée , ils font de plus en plus face à l'obstruction

des gens qui ne veulent plus de tours de transmission dans leur cour arrière pour différentes raisons :

pratiques ,visuelles , esthétiques , et peur du danger corporels des transmissions , alors , ils s'y opposent 

En ce sens l'arrivée d'un système tel que décrit par Jack serait probablement une bonne nouvelle et il est possible

qu'avec une couverture universelle les prix baisseraient , on  l'a vu dans le domaine du téléphone qui avec Bell me coûtait

60 dollars par mois et me revient actuellement à 30 ou 40 dollars par an avec magic jack sur internet pour un résultat semblable

mais si ce jour là arrive n'a pas fini d'en entendre parler : les tenants actuels des réseaux d'internet auront beaucoup à perdre

et ne voudront pas lacher leur os si facilement alors on assistera à des batailles épiques , et de l'obstruction telles celles que l'on voit

actuellement avec : Nexflix , Google , Hubert dans le taxi

 

Quel bonheur est le tien loin de tous ces tracas ! j'ai lu ....

 

 

Dans le monde, plus de personnes ont aujourd’hui accès à un téléphone portable qu’à des toilettes. Et une bonne partie de ces personnes passent plusieurs heures par jour à tenir leur téléphone contre leur oreille. Pas très rassurant, dès lors, de penser que les rayonnements émis par ces appareils pourraient provoquer des tumeurs ! De telles peurs sont tenaces et parfois même alimentées, épisodiquement, par des études scientifiques. Mais la plupart de ces études sont entachées de graves défauts méthodologiques qui ne permettent pas de les prendre au sérieux. (A bon !)

La téléphonie mobile repose sur l’utilisation d’ondes électromagnétiques à haute fréquence qui se propagent très rapidement. Ce type de rayonnement non ionisant ne renferme pas assez d’énergie, à la différence de la radio­activité, pour arracher des électrons de leurs molécules et endommager le patrimoine génétique. Quels risques pour la santé peuvent alors être envisagés ? Lorsque nous téléphonons, notre tête absorbe une partie de l’énergie radiative, ce qui produit un échauffement des tissus. Cet échauffement se limite toutefois à la peau et ne s’étend pas aux structures plus profondes comme le cerveau. Et, à ce jour, les scientifiques, en dépit de recherches intensives, n’ont pu mettre au jour aucun mécanisme par lequel cet effet thermique de surface se traduirait par un effet sur notre corps.

Aussi bien du côté de l’Organisation mondiale de la santé que du ministère des Solidarités et de la Santé, l’avis rendu est clair : les valeurs maximales d’exposition établies internationalement sont suffisantes pour prémunir d’un quelconque danger pour la santé. Toutefois, l’organisation internationale de recherche contre le cancer de l’OMS, l’Iarc, qualifie le rayonnement des téléphones portables de « potentiellement cancérogène ». Il pourrait favoriser l’apparition de gliomes, la forme la plus courante de tumeur cérébrale.

Sur quoi repose cet avis ? Principalement, sur une étude réalisée dans plusieurs pays et appelée Étude Interphone. Cette étude n’a pas mis en évidence de lien général entre l’utilisation du téléphone portable et les gliomes. Elle a observé une légère augmentation du taux de cancer spécialement chez des personnes ayant passé au moins une demi-heure au téléphone chaque jour pendant dix ans, mais elle révèle aussi une légère baisse chez celles ayant téléphoné entre 15 et 30 minutes quotidiennement… Un résultat peu conclusif, donc, qui pourrait fort bien être le fait du hasard. En outre, aucune relation entre la dose d’utilisation et les effets potentiels n’est apparue au cours de cette étude.

Autre motif de scepticisme : si l’utilisation du téléphone portable était réellement responsable de la formation de tumeurs cérébrales, ces dernières auraient dû voir leur fréquence augmenter ces dernières années, ce qui n’est pas le cas.

On peut certainement avoir une foule d’ennuis avec un téléphone portable – un accident de la circulation, une baisse des résultats scolaires parce qu’on passe trop de temps à écrire des SMS – mais pour l’instant, rien ne permet de dire que les ondes en elles-mêmes sont nocives. 

 

Mais quand même ... je n'aurais pas trop envie d'habiter sous une tour relais !

 

 

Le paon est réputé pour sa flûte.

 

Link to comment
Share on other sites

  • Membre

Starlink : Elon Musk envoie son tout premier tweet via sa constellation de satellites

 

Starlink vient d’avoir droit à un tweet inaugural : Elon Musk vient de poster le premier message envoyé grâce aux 60 satellites du projet déjà en orbite. A terme, la constellation devrait atteindre plus de 40 000 satellites pour délivrer un accès internet très haut débit dans toutes les régions du monde, sans installer de coûteuses infrastructures au sol. 

 

starlink.jpg
Crédits : Pixabay + Phonandroid

 

En 2018, SpaceX lançait ses deux premiers prototypes de satellites de la constellation Starlink, suivis en mai 2019 du lancement de 60 satellites supplémentaires. Starlink est un projet extrêmement ambitieux et inédit dans son ampleur, puisqu’il vise à mettre en orbite basse plusieurs dizaines de milliers de satellites afin de fournir un accès internet très haut débit partout dans le monde. Depuis le projet avance, et Elon Musk a même créé la surprise en demandant à la FTC américaine l’autorisation de lancer plusieurs dizaines de milliers de satellites supplémentaires – une façon selon l’entrepreneur d’anticiper une forte popularité et montée en charge du service.

Starlink : Elon Musk prouve que sa constellation fonctionne en un tweet

C’est que Elon Musk doit réussir là où tous ont échoué : les accès internet par satellite sont jusqu’ici grevés par des problèmes de débit et de latence et sont donc considérées comme des connexion internet à la fois coûteuses et de piètre qualité. Or, les fournisseurs d’accès existants se basent sur des technologies qui commencent à dater, avec des satellites dans des orbites très hautes, et avec des constellations très modestes. Tout l’inverse de ce que prévoit de lancer l’entrepreneur américain.

Lire également : SpaceX veut lancer 30 000 satellites de plus pour connecter la Terre au très haut débit

Etape symbolique s’il en est, Elon Musk vient d’affirmer sur son compte twitter avoir envoyé le tout premier tweet en passant par Starlink. Le message en soit n’a rien de particulièrement passionnant – il se contente de dire « j’envoie ce tweet dans l’espace via un satellite Starlink », suivi un peu plus tard d’un autre tweet « whoa ça a marché ! ». Néanmoins ces message semble démontrer que déjà, malgré le peu de satellites (qui sont, qui plus est, tous des prototypes), le système commence à être fonctionnel. De quoi espérer que ce projet soit également l’un des premiers de l’entrepreneur à respecter le calendrier fixé par ce dernier ? Cela semble loin d’être encore certain : Starlink doit en théorie commercialiser ses premières offres d’ici fin 2020.

Link to comment
Share on other sites

par contre une tabarnak de merde dans l'espace autour de la terre !

 

T'as raison 40.000 satellites cela va en faire de la ferraille en apesanteur

sans compter les pieces détachées boulons et autres cela va etre dangereux de circuler la-bàs !

40 000 c'est beaucoup , à mon avis celà va foirer comme d'autres projets tel celui qui visait a satelliser

des aiguilles de cuivre pour réflèter les communications terrestres ou l'autre des miroirs pour réfléchir

lumière et chaleur du soleil

ou alors cela prendrait des lanceurs à fragmentation ,comme les bombes, pour en envoyer une chiée

avec un seul lanceur !

Le paon est réputé pour sa flûte.

 

Link to comment
Share on other sites

Le 10/23/2019 à 12:56 AM, hector a dit :

par contre une tabarnak de merde dans l'espace autour de la terre !

 

T'as raison 40.000 satellites cela va en faire de la ferraille en apesanteur

sans compter les pieces détachées boulons et autres cela va etre dangereux de circuler la-bàs !

40 000 c'est beaucoup , à mon avis celà va foirer comme d'autres projets tel celui qui visait a satelliser

des aiguilles de cuivre pour réflèter les communications terrestres ou l'autre des miroirs pour réfléchir

lumière et chaleur du soleil

ou alors cela prendrait des lanceurs à fragmentation ,comme les bombes, pour en envoyer une chiée

avec un seul lanceur !

c'est ce que Space X font par contre , à la fin de l'été ils ont envoyé un lanceur avec 20 ou 30 mini satellite d'une claque et je crois qu'ils récupèrent leurs lanceurs (sous tout réserve)

 

un des mes frères en camping , avec ses chums se pensaient envahie par les extra terrestre, il voyait à la queue leu leu 25 boules lumineuses qui se suivaient , Space x n'avait pas annoncé qu'ils envoyaient un tel truc, bref mon frère m'a appelé tout suite pour me parler du phénomène, j'avait fait des rechercher et ovni Québec parlait du même phénomène rapporté en France (avec le décalage horaire) et j'ai fini par voir un lien sur internet qui finalement parlait de Space X

 

regarder le vidéo du bas:

https://www.tvanouvelles.ca/2019/05/25/lexplication-derriere-une-mysterieuse-lignee-de-lumieres-dans-le-ciel

 

amqvG.jpg

 

 

 

 

https://i.goopics.net/GxYEv.gif

Link to comment
Share on other sites

hector  ,je reste au bord de la mer l'air iodé me fait du bien et comme tu dis je m'adapte .!!!

 

A lizzie  

 

je t'envie doublement car étant né moi même à 20 minutes à pied de la mer

 je peux dire que je m'en ennuie parfois , surtout le beau temps venu !

 

Québec 001

 

C'est toujours un régal de te lire ! Je te savais porté sur l'esotérisme , la troisième dimension , l'ufologie ,

donc je vois la scène : ton frère qui te connais bien t'envoie un coup de tube plein de révélations et d'interrogations!

là , branle bas de combat dans la cabane , tout mystère étant fait pour etre résolu , tu investigues ,

tu mets en balance le rationnel et l'irrationnel et tu trouves ! bravissimo! tu es presque déçu : trop simple !

 

C'est égal , pour les voir si nettement ces mini choses elles doivent etre sur une orbite tres basse

il m'est déja arrivé d'apercevoir des satellites mais il faut bien regarder !

Ces satellites malgré leur petite taille doivent avoir antennes , alimentation electrique ou panneaux solaires

et etre répartis à bonne distance en chapelet

 

J'espère que ton frangin a pris des photos ?

 

 

 

Le paon est réputé pour sa flûte.

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.