Jump to content

Coronavirus : 26% des Français refuseraient le vaccin s'il existait


jack
 Share

Recommended Posts

  • Membre
 

Coronavirus : 26% des Français refuseraient le vaccin s'il existait

VU DANS LA PRESSE - C'est le résultat d'un sondage Ifop paru fin mars : plus d'un quart de la population dit ne pas vouloir se faire vacciner contre le coronavirus, si un vaccin venait à être mis sur le marché.

26% des Français refuserait le vaccin contre le coronavirus (illustration.)
26% des Français refuserait le vaccin contre le coronavirus (illustration.) Crédit : AFP
photo camille
Camille Sarazin Journaliste

Des essais cliniques sont déjà en cours en Chine et aux États-Unis pour trouver un vaccin contre le coronavirus. Il permettrait d'enrayer l'épidémie de Covid-19, qui a déjà fait plus de 100.000 morts dans le monde. Mais en France, plus d'un quart de la population pourrait refuser de se faire vacciner.

 

C'est un tout cas le résultat d'une enquête Ifop, réalisée pour le consortium Coconel, qui étudie l’épidémie de coronavirus. À la question "si un vaccin contre le coronavirus était disponible, vous feriez-vous vacciner ?", 6% des personnes interrogées ont répondu "non certainement pas" et 20% "non probablement pas".

L'étude ne détaille pas les raisons pour lesquelles les personnes interrogées sont contre ce vaccin. Mais, depuis plusieurs années, le mouvement des "anti-vax" prend de l'ampleur dans le pays, rappelle le Huffington Post. Une étude de juin 2019 affirme qu'un tiers des Français pensent que les vaccins ne sont pas sûrs. À tel point que certaines maladies comme la rougeole, refont surface alors qu'elles avaient quasiment disparu. Avec de moins en moins de personnes vaccinées, le niveau d'immunité de la population a chuté. 

Les femmes et les jeunes plus méfiants

 

Alors que sait-on de ces personnes anti-vaccins ? Le coordinateur scientifique du projet Coconel, qui a commandé cette étude, donne plus de détails dans Le Monde. Déjà, les plus jeunes sont plus enclins à refuser un éventuel vaccin contre le coronavirus. "Le pourcentage de refus est plus élevé (39%) chez les 26-35 ans", détaille Patrick Peretti-Watel, également sociologue et directeur de recherche à l’Inserm. Pourtant, la mort d'une adolescente de 16 ans le 27 mars dernier a rappelé que les jeunes n'étaient pas épargnés par le virus.

À lire aussi
Une plaquette de Novaquine, un médicament contenant de la chloroquine épidémie
Coronavirus : la Corse, territoire pilote du protocole de Raoult sur la chloroquine ?
  •  
  •  

Les femmes sont également plus méfiantes. "Ce refus est plus important chez les femmes, notamment les jeunes, alors que ce sont elles, souvent, qui prennent les décisions vaccinales pour les enfants", précise le sociologue. Enfin, la classe sociale est un facteur déterminant. "Un tiers environ des employés et des ouvriers le refuseraient aussi, alors que, chez les cadres et professions intellectuelles supérieures, le taux de refus n’est que de 16%", affirme Patrick Peretti-Watel.

Link to comment
Share on other sites

C'est la grosse mode, même avant le covid-19, dans mon proche entourage , y en a qui sont anti vaccins ! Ça commence comme ça et cette nouvelle génération ce ramasse avec de gros problème comme la rougeole, la tuberculose qui recommence ect.... 

 

 

Y a des chose que ces granolas de savent pas, l'auto anticorps ça fonctionne pas tout le temps, ça prend des coup pouce, c'est au monde de choisir, on est trop sur la terre, et la nature s'autorégularise tout seul, si on se vaccines pas , y aura toujours des pandémies qui vont nous détruire,

 

 wOlow.jpg

https://i.goopics.net/GxYEv.gif

Link to comment
Share on other sites

Ça ferait aussi du bien à Trump,  voir qu'il n'est pas le nombril du monde et que lui aussi peut mourir du Covid-19.

L'autre en Angleterre, en voyant qu'il aurait pu mourir, comme le petit peuple, il appréciera peut-être l'arrivée d'un vaccin. 

y0XjJ8I.jpg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Muzicatz a dit :

Ça ferait aussi du bien à Trump,  voir qu'il n'est pas le nombril du monde et que lui aussi peut mourir du Covid-19.

L'autre en Angleterre, en voyant qu'il aurait pu mourir, comme le petit peuple, il appréciera peut-être l'arrivée d'un vaccin. 

Monsieur c'est fait tester 2 fois plutôt qu'une, la deuxième fois c'était pour le fun, par contre sa fille a ou a eu le covid 

https://i.goopics.net/GxYEv.gif

Link to comment
Share on other sites

  • Membre

Si il avais pas mis le confinement le covid serais peut etre deja terminer. confinement total pour ceux qui sont fragile seulement les 60 ans et plus. Dans les CHLD les vieux tombent comme des mouches. grrrr

Link to comment
Share on other sites

Le 2020-04-12 à 17:03, louloute39 a dit :

il s'agit en gros des réticents habituels à toute forme de vaccination...

 

 

Ben non, j'ai tous mes vaccins    mais celui-ci c'est non  il ne faut pas  être  fou pour se faire vacciner  avec un truc qui  sera mis en vente alors qu,il n'y aura aucun recul  assez longtempd pour connaître les  effets  secondaires 

PETITEFLEUR 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.