Jump to content

Climat de travail toxique au bureau de la gouverneure générale Julie Payette


Recommended Posts

  • Administrateur

La gouverneure générale du Canada, Julie Payette, aurait créé un environnement de travail toxique autour d'elle, au point de provoquer une vague de démissions à son bureau, a rapporté CBC News mardi en fin de journée. 

Selon le diffuseur public, qui s'est entretenu avec une dizaine de sources anonymes, Julie Payette aurait instauré un véritable climat de terreur dans son équipe. La représentante de la reine au Canada aurait notamment crié après ses collaborateurs et les aurait humiliés publiquement.

Conséquence de ces éclats, quatre membres de l'équipe de communication du Bureau du secrétaire du gouverneur général (BSGG) auraient claqué la porte depuis le début de la pandémie de COVID-19, tandis qu'un cinquième suivrait le mouvement cette semaine. Deux autres sont en arrêt de travail.

«Nous sommes passés d'un des environnements de travail des plus collégiaux et agréables pour la plupart des employés à une maison des horreurs. C'est de l'intimidation et du harcèlement à son pire», a notamment décrit une source de CBC News.

Une porte-parole du bureau de Julie Payette a réagi en se disant «consternée par la teneur du reportage, qui contraste complètement avec la réalité du travail au BSGG».

«Nos employés sont très fiers de leur travail et apprécient leur environnement de travail stimulant et dynamique. En fait, le BSGG affiche un taux de roulement du personnel inférieur à la moyenne par rapport aux autres ministères fédéraux», a plaidé la porte-parole, Ashlee Smith, dans une déclaration écrite.

Aucune plainte pour harcèlement n'aurait été déposée auprès du service des ressources humaines ou de l'ombudsman, a aussi souligné le BSGG.

                                         À la gang, on sait tout. 

 

                             Mediom1-Administrateur

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Pourqoi pas un site web anonyme du genre #GGwolves pour dénoncer les actes répréhensibles de la gouverneure générale.Jagmeet Singh, qui vient de féliciter le courage de ceux qui dénoncent anonymement des comportements innappropriés, serait content.

                                         À la gang, on sait tout. 

 

                             Mediom1-Administrateur

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.