Jump to content

Les lapins peuvent-ils aller à l’université?


mediom1
 Share

Recommended Posts

  • Administrateur

Bonjour mes petits lapins !

Hé oui, mononcle Richard est de retour ! Vous pensiez que je vous avais oubliés ? Mais non, j’étais juste occupé à ne pas aller au resto, à ne pas aller au théâtre, à ne pas aller au musée, à ne pas aller au cinéma et à ne pas aller au gym. C’est fou comme ne rien faire occupe son homme !

LA COUENNE DURE

Aujourd’hui, mononcle Richard aimerait vous parler d’enseignement supérieur. On m’a dit que certains d’entre vous envisagent d’aller à l’université. 

Bravo, voilà qui est une bonne nouvelle ! Après tout, on est dans l’économie du savoir, non ?

Mais avant de faire le grand saut, mes petits lapins, posez-vous la question : avez-vous ce qu’il faut pour aller étudier à l’université ? 

Car l’université, c’est comme l’armée : ce n’est pas fait pour tout le monde.

Avant, quand tu avais les pieds plats ou que tu souffrais de presbytie ou de myopie, tu ne pouvais pas entrer dans l’armée. 

Ça te prenait une belle cambrure du pied et une vision 10/10 pour abattre des Allemands et des Japonais à la mitraillette. 

Eh bien, c’est un peu comme ça à l’université. 

Ça prend des prérequis.

Il faut que tu sois fait fort. Que tu sois capable d’entendre et de voir des choses qui vont à l’encontre de tes valeurs.

Tu ne t’es jamais fait dire Non dans ta petite enfance ? Tu as grandi entouré d’éducateurs frisés qui portaient des salopettes multicolores, qui se faisaient appeler « Balou » et qui te parlaient en bébé ? 

Tu as dormi avec un toutou en forme de licorne jusqu’à l’âge de 12 ans ? Tu te roules en boule dès que quelqu’un dit un gros mot ?

Tu as vu Bambi à 5 ans et tu es encore traumatisé ?

Un conseil : ne va pas à l’université.

Deviens fleuriste. Ou clown. 

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

MÉCHANT ADOLF

Car la vie à l’université est dure.

Très dure.

Tu vas lire des choses épouvantables. Des extraits de Mein Kampf d’Adolf Hitler, par exemple. 

Tu ne connais pas cet homme ? C’était un monsieur très, très méchant.

« Plus méchant que Donald Trump ? » me demandes-tu.

Oui, plus méchant que Donald Trump. 

« Mais c’est impossible ! »

Oh oui, crois-moi, c’est possible, mon petit lapin. 

Ce monsieur était tellement méchant que dans son livre, il disait qu’il fallait tuer tous les Juifs, car ils étaient de la vermine. 

Arrête de pleurer, voyons !

Quoi, je suis raciste ?

Mais non, c’est pas moi qui dis ça, c’est le méchant monsieur !

Bon, oui, je l’ai dit, mais je ne le pense pas ! Je citais Hitler !

Pourquoi j’ai décidé de parler d’un homme qui a écrit des choses aussi méchantes ? Mais parce que c’est important !

Quoi ? C’est important de tuer des Juifs ? Mais non, voyons, c’est pas ce que je disais ! C’est important de parler de ce monsieur ! Surtout dans un cours d’Histoire du XXe siècle !

Quoi ? Tu préférerais que l’on parle de Greta Thunberg ?

Hmmm...

Je pense que tu n’es pas prêt pour l’université, mon lapin.

Tu es trop sensible.

Pourquoi tu ne te présentes pas plutôt pour le Parti libéral du Canada ?

Ils adorent ça, des braillards, là-bas.

Tu serais parfaitement à ta place...

                                         À la gang, on sait tout. 

 

                             Mediom1-Administrateur

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
 
 
 
Vous avez fait ma journée, un peu d'humour cela fait changement et du bien.
 

                                         À la gang, on sait tout. 

 

                             Mediom1-Administrateur

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Vous savez, losqu'une génération entière passe 14 heures par jour à regarder des vidéos futiles sur Instagram, Facebook ou Tiktok et ne sait s'exprimer qu'à travers un émoticône, faut pas s'attendre à grand chose de leur connaissance du monde ou de l'histoire. Ils s'imaginent que le racisme est un simple mot prononcé et n'ont aucune idée des génocides racistes réels (Rwanda, Kosovo, Somalie, Nazisme, etc). Ils sont plus préoccupés à regarder ce que mangeront leur amis pour dîner.

                                         À la gang, on sait tout. 

 

                             Mediom1-Administrateur

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Ici je vis entouré d'Autochtones ne jamais oublier plus près de nous le génocide,le vol de leur enfants ainsi que les orphelins de Duplessi...combien les ancêtres qui  ont trimé dur maganer par les Anglais,la religion etc........A l'âge que j'ai les livres d'histoires parlaient des méchants indiens pour ne pas dire sauvages......La batailles des femmes pour nous sortir de la noirceur,,,,,LA EST NOTRE HISTOIRE A NOUS QUI DEVRAIT ÊTRE ENSEIGNER EN PREMIER LIEU A L'ÉCOLE....Après, avant de faire des manifestations,pour Pierre, jean, jacques,ils sauraient faire la par des choses ......Moi j'en ai mon stu des braillards qui viennent  jouer les vierges offensés....et ont l'appuie des tits Jos qui ne connaissent même pas notre histoire.....Cé ben ca qui é ca.......

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.