Jump to content

Armée canadienne: G.I. Joe et ses cheveux mauves!


mediom1
 Share

Recommended Posts

  • Administrateur

Je me suis d’abord demandé s’il s’agissait d’une photo de Jay Du Temple, qui n’en finit plus de s’agiter médiatiquement pour épouser tous les codes de la culture non genrée (devrait-on dire aujourd’hui postgenrée?).  

Mais non, il s’agissait de la photo associée à un article consacré à l’armée canadienne qui, au nom de la diversité et de l’inclusion – les deux mots totems de notre époque –, a décidé d’autoriser les hommes à porter la jupe, à se vernir les ongles et à porter des tatouages visibles, même au visage, et cela, pour faire tomber les «barrières systémiques» liées au genre. Les soldats pourront même, les chanceux, porter les boucles d’oreilles de leur choix et la coupe de cheveux chère à leur cœur.

Genre

Nous aurons peut-être demain devant nous une générale aux cheveux mauves!

Je pourrais reprendre ici ma critique de l’idéologie du genre, qui entend anéantir la différence entre l’homme et la femme, entre le masculin et le féminin, ou expliquer pourquoi le Canada n’est plus qu’un Wokistan. 

Je me contenterai pourtant d’un rappel. 

Ces initiatives sont en contradiction avec un principe élémentaire: à l’armée, on porte l’uniforme. 

Le propre de l’uniforme est de gommer autant que possible les différences individuelles pour forger, dans l’apparence comme dans les faits, un esprit de corps entre des militaires qui, ainsi rassemblés, se définiront par leur unité affichée. 

Uniforme

À l’armée, le moi s’efface devant le groupe. Le narcissisme n’a pas bonne presse. Même les tatouages y sont normalement présents pour consolider l’esprit d’équipe, et non pas pour permettre à chacun d’afficher sur sa peau ses tourments intérieurs ou ses passions esthétiques. 

Mais la révolution woke est passée par là. 

G.I. Joe, avec ses cheveux bleus, ses faux ongles, ses faux cils, sa jupe et son tatouage de licorne au visage fera fureur à la prochaine guerre!

  • Écoutez la rencontre Mathieu Bock-Côté et Richard Martineau diffusée chaque jour en direct 10 h via QUB

                                         À la gang, on sait tout. 

 

                             Mediom1-Administrateur

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Le principe élémentaire: à l’armée, on porte l’uniforme, tout comme dans la police.. Si un jour les policiers adoptaient cette nouvelle tendance tout comme l'armée, je vois d'ici un policier en jupette, rouge à lèvres, vernis à ongle etc... arrêter des gangs de toutes sortes, des bandits et escrocs de tout acabit ...... on a pas besoin d'un dessin on a tous l'imagination assez fertile pour voir la scène....:1800303501_chatrieur:
 
 

                                         À la gang, on sait tout. 

 

                             Mediom1-Administrateur

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.